Bourse > Bouygues > Bouygues : Le marché apprécie l'offre sur SFR, supérieure à celle de Numéricable
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503 EN - FR0000120503   SRD PEA PEA-PME
43.090 € +1.40 % Temps réel Euronext Paris
41.820 €Ouverture : +3.04 %Perf Ouverture : 43.125 €+ Haut : 41.800 €+ Bas :
42.495 €Clôture veille : 1 258 650Volume : +0.35 %Capi échangé : 15 513 M€Capi. :

Bouygues : Le marché apprécie l'offre sur SFR, supérieure à celle de Numéricable

(Tradingsat.com) - Bouygues s'envole jeudi matin à la Bourse de Paris (+9,2% à 31,4 euros vers 10 heures) après avoir dévoilé une offre globale d'un montant de 14,5 milliards d'euros pour le rachat de SFR. Le conglomérat propose à Vivendi 10,5 milliards d'euros en numéraire et 46% du nouvel ensemble formé par Bouygues Telecom et SFR dont la création "donnerait naissance à un acteur majeur du numérique français, devenant ainsi l`opérateur de référence pour les foyers multi équipés".

"Après le partenariat opérationnel de mutualisation des réseaux mobiles en zones non denses initié en juillet dernier, cette nouvelle étape entre Bouygues Telecom et SFR s`inscrirait dans la dynamique de croissance du Très Haut Débit Fixe et Mobile et de la demande des consommateurs pour des services de grande qualité, à prix compétitifs, en permettant de partager l`effort d`investissement rendu nécessaire par les enjeux de développement et de modernisation des réseaux français", souligne Bouygues.

Le groupe dirigé par Martin Bouygues estime que "l'opération générerait un niveau de synergies particulièrement significatif s`élevant à 1,4 milliard d`euros en année pleine, avec 80% de synergies de coûts et 20% de synergies d`investissements, 80% des synergies réalisées en 3 ans, pour des coûts de mise en oeuvre d`environ 800 millions d`euros sur 5 ans.

Bouygues resterait l'actionnaire de référence du nouvel ensemble dont il détiendrait 49% à la réalisation de la fusion et qu`il consoliderait globalement. Compte tenu des synergies évaluées à 10 milliards d`euros, le groupe estime que la création de valeur pour ses actionnaires serait supérieure à 15 euros par action.

"Cette offre est supérieure à celle de Numericable mais plus risquée pour Vivendi car elle doit être approuvée par l’Autorité de la Concurrence française dont le Président s’est déclaré opposé à une réduction du nombre d’opérateurs mobiles", commente ce matin CM-CIC Securities. Le broker, qui maintient son opinion "Alléger" sur Bouygues, note en tout cas que l'opération ne prévoit pas d’augmentation de capital.

De son côté, Altice, maison-mère de Numericable, offrirait à Vivendi 11 milliards en numéraire et 32% de la nouvelle entité fusionné entre Numericable et SFR.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...