Bourse > Bourbon > Bourbon : COR-Bourbon a cédé des navires et réduit sa dette en 2013
BOURBONBOURBON GBB - FR0004548873GBB - FR0004548873
10.350 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris
10.390 €Ouverture : -0.38 %Perf Ouverture : 10.390 €+ Haut : 10.300 €+ Bas :
10.390 €Clôture veille : 15 033Volume : +0.02 %Capi échangé : 790 M€Capi. :

Bourbon : COR-Bourbon a cédé des navires et réduit sa dette en 2013

Correction - Bourbon a cédé pour 0 mlns de navires en 2013Correction - Bourbon a cédé pour 0 mlns de navires en 2013

Correction officielle. Bien lire 500 millions de dollars et non d'euros au 1er paragraphe, à la suite d'une précision apportée par le groupe.

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Bourbon a cédé l'an dernier 31 navires pour 770 millions de dollars (565 millions d'euros), ce qui lui a permis de diminuer sa dette nette d'environ 500 millions de dollars (367 millions d'euros) à fin 2013.

Le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier, qui affichait 2,1 milliards d'euros de dette nette fin 2012, a désormais signé pour 1,65 milliard de dollars de cessions de navires sur un objectif de 2,5 milliards pour 2013-2014 dans le cadre de son plan "Transforming for beyond" pour se désendetter et préparer sa croissance future.

En Bourse, le titre Bourbon prend 2,49% à 20,58 euros à 17h10.

Le groupe a vendu 21 navires au chinois ICBCL et trois à Standard Chartered Bank pour un total de 587 millions de dollars dans le cadre de son plan de transformation. Parallèlement, il a également cédé sept navires pour 183 millions.

Ces cessions ont dégagé une plus-value d'environ 180 millions de dollars.

Le groupe a également indiqué avoir signé fin novembre un nouveau contrat de vente et de reprise en location coque-nue de six navires auprès de la Standard Chartered Bank. Cette opération, pour un montant total de 150 millions de dollars, a été en partie réalisée sur l'année écoulée.

"Nous travaillons sur d'autres dossiers pour monter graduellement en puissance et aller vers cet objectif de 2,5 milliards de dollars", a déclaré le directeur général Christian Lefèvre au cours d'une téléconférence. "Cela se fera au cours de l'année 2014 et début 2015 probablement."

Bourbon a confirmé s'attendre à un retour à un cash flow positif au second semestre et sur l'ensemble de 2013. Il a également indiqué que la stabilité actuelle du prix du baril était propice aux investissements de ses clients pétroliers.

"En termes d'activité sur le court-moyen terme, c'est-à-dire horizon un an, on est toujours très confiant parce qu'on voit une forte demande en navires offshore par les clients", a ajouté Christian Lefèvre. "Beaucoup de projets, décalés dans les années passées, se réalisent."

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...