Bourse > Bourbon > Bourbon : Améliore sa rentabilité opérationnelle
BOURBONBOURBON GBB - FR0004548873 GBB - FR0004548873   SRD PEA PEA-PME
7.130 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris
7.090 €Ouverture : +0.56 %Perf Ouverture : 7.180 €+ Haut : 7.030 €+ Bas :
7.100 €Clôture veille : 28 523Volume : +0.04 %Capi échangé : 553 M€Capi. :

Bourbon : Améliore sa rentabilité opérationnelle

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bourbon a enregistré, au 1er semestre (S1) de son exercice 2013, un résultat net part du groupe en baisse de 15,2% à 14,4 millions d'euros. La performance opérationnelle du groupe s'est cependant nettement redressée et les objectifs ont été confirmés.

Explications de la baisse du bénéfice net : tout d'abord une charge d'imposition supérieure de 10 millions d'euros à ce qu'elle était au S1 2012, et un effet de changes négatif de l'ordre de huit millions d'euros.

Sur la période, le chiffre d'affaires du groupe de services parapétroliers a augmenté de 14,1% à 647,9 millions d'euros.

Hors plus-values de cession, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) a augmenté de 21,5% à 219,6 millions d'euros. L'EBITDA global s'affiche en hausse de 22,2% à 221 millions.

Le résultat opérationnel, lui, s'inscrit en forte hausse de 44,4% à 92,1 millions d'euros. Bourbon l'explique notamment par la hausse des tarifs journaliers moyens, les économies et les variations de périmètre.

Sur le semestre, le nombre de navires exploités par le groupe a augmenté de 26 unités à 472. Le taux d'utilisation moyen de ces bateaux (hors crewboats) a reculé de 0,7 point de pourcentage à 89%, la direction évoquant 'un nombre élevé d'arrêts techniques programmés au premier semestre.' En revanche, le tarif journalier moyen, toujours hors crewboats, a crû de 5,9% à 19.431 dollars/jour.

Le directeur général du groupe Christian Lefèvre estime les taux d'utilisation 'satisfaisants'

'Nous avons signé avec ICBCL l'accord final de vente de 51 navires, pour un montant maximal de 1,5 milliard de dollars américains. La vente des 9 premiers navires, à hauteur de 144 millions de dollars américains, a été signée et la totalité des 1,5 milliard de dollars américains est prévue en signature sous 10 mois', ajoute le patron opérationnel du groupe, qui s'attend donc à une réduction 'rapide' de la dette dans les prochains mois.

Le groupe maintient les objectifs à moyen terme figurant dans son plan 'Bourbon 2015 Leadership Strategy', ce qui comprend notamment 'une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires de 17% en 2015.'

Au titre de l'année 2013, le groupe s'attend à une bonne orientation de la demande des clients pétroliers en matière de navires offshore. 'Une légère baisse du taux d'arrêts techniques programmés est attendue au second semestre', ajoute la direction.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...