Bourse > Bonduelle > Bonduelle : Portzamparc reste à l'achat avec le ca
BONDUELLEBONDUELLE BON - FR0000063935BON - FR0000063935
33.350 € +0.51 % Temps réel Euronext Paris
33.190 €Ouverture : +0.48 %Perf Ouverture : 33.350 €+ Haut : 33.190 €+ Bas :
33.180 €Clôture veille : 4 279Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 067 M€Capi. :

Bonduelle : Portzamparc reste à l'achat avec le ca

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc réitère son opinion d'achat sur Bonduelle et fixe l'objectif de cours à 86,5 euros, suite à la parution du chiffre d'affaires annuel.

Le bureau d'études souligne que Bonduelle résiste bien grâce à l'activité hors d'Europe, précisant que l'exercice est marqué par un différentiel de croissance important entre les zones géographiques.

En Europe, qui représente 72% du chiffre d'affaires, les ventes affichent une croissance organique de 1,3%. 'En dépit d'un contexte de consommation dégradé, l'activité a résisté grâce à l'effet des hausses de prix obtenues sur les produits de conserve MDD et les performances des produits à marque propre sur les marchés de prédilection (notamment la GMS France en surgelé et en frais)', indique l'analyste.

Il ajoute que la zone hors Europe (28% du chiffre d'affaires) confirme son dynamisme avec une croissance organique de 8,9% et valide l'intérêt de la diversification géographique adoptée par le groupe.

Compte tenu du niveau d'activité enregistré sur l'année, le groupe confirme le rebond du résultat opérationnel courant dans la fourchette 98-100 millions d'euros.

Portzamparc estime désormais qu'il devrait s'inscrire en bas de fourchette et révise légèrement ses estimations.

En ce qui concerne le contexte matières premières actuellement tendu, le bureau d'études retient les deux points suivants: les récoltes agricoles de Bonduelle sont actuellement conformes aux attentes et la hausse du prix des matières premières, si elle est durable, pourrait conduire les agriculteurs à négocier plus durement les contrats en automne prochain mais l'impact, s'il y en avait, se ferait sur 2013/2014.

'A ce stade donc, le point de vigilance reste essentiellement le contexte de consommation dégradé en Europe', précise-t-il, retenant de cet exercice que le groupe aura bénéficié de la diversité de couples produits/marchés qui fait la force de son modèle.

L'analyste souligne que la présence hors d'Europe s'avère être un atout fort. 'En ce sens, les dernières acquisitions réalisées renforcent Bonduelle qui a posé les premières pierres d'un décollage du résultat opérationnel au-delà du plafond historique des 100 millions d'euros.'

Ce nouveau 'profil' ne lui semble pas pleinement intégré dans le cours, ce qui conforte son opinion 'acheter' sur le titre.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI