Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BONDUELLE

BON - FR0000063935 SRD PEA PEA-PME
22.700 € -0.44 % Temps réel Euronext Paris

Bonduelle : Les ventes de Bonduelle souffrent de la comparaison avec l'époque du premier confinement

mardi 4 mai 2021 à 10h26

(BFM Bourse) - Au troisième trimestre (janvier à mars) de son exercice 2020-2021, le spécialiste français de l'alimentation végétale a vu ses ventes décliner par rapport à la même période l'année dernière, où les achats de précaution et la chute de la restauration hors foyer avaient dopé l'activité.

Le temps où les consommateurs vidaient les rayons d'alimentation des magasins de toutes tailles en prévision du premier confinement, c'était il y a un an déjà. À l'époque, au premier trimestre de l'année civile 2020, soit le troisième trimestre de son exercice fiscal décalé, Bonduelle avait vu ses ventes s'envoler de 12,7% (+10,6 % en données comparables). Aujourd'hui, la situation sanitaire est devenue presque banale et on ne songe plus à remplir ses placards de boîtes de petits pois et son congélateur de haricots surgelés - et l'activité du groupe en subit le contrecoup.

Au cours du troisième trimestre de son exercice 2020-2021, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 674,6 millions d'euros, traduisant un repli de 11,4% par rapport à la même période du précédent exercice. Hors variation négative des changes (affaiblissement des dollars américain et canadien dans une moindre mesure et du rouble russe), le repli aurait été contenu à -6%.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires de Bonduelle s'établit ainsi à 2,116 milliard d'euros, en légère croissance (+0,5%) en comparable, mais en repli de 4% en publié, toujours à cause de variations de changes particulièrement défavorables. Par comparaison avec l'exercice 2018-2019, avant l'apparition du coronavirus SARS-CoV-2, Bonduelle signale une croissance de 1,6% (+4,3% en comparable).

Ce sont sans surprise les produits de longue conservation, appertisés et surgelés, qui souffrent de bases de comparaison exceptionnellement élevées. Mais l'activité de produits frais prêts à consommer (légumes "traiteur" et salades en sachet) est également pénalisée par les périodes successives de confinement ou de couvre-feu, entraînant une baisse de la fréquentation des points de vente, et de l'absence de ventes aux restaurants.

Dans un contexte sanitaire "toujours incertain et dont l'impact est très différencié selon les territoires et géographies", Bonduelle confirme son objectif d'une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre +1% et +2% -dans la mesure où l'effet de base deviendra au contraire plus avantageux au dernier trimestre- mais signale que sa rentabilité opérationnelle courante devrait s'inscrire dans le bas de la fourchette communiquée, soit un taux de marge de 3,6% à 3,8% à taux de change et périmètre constants. Les effets de change négatifs quant à eux devraient diminuer de l'ordre de 0,2 point le taux de marge, selon les estimations de Midcap Partners, qui réitère son avis neutre sur le titre après la publication trimestrielle "parfaitement en ligne" avec les attentes de l'analyste.

Le bureau d'études maintient son objectif de cours à 20 euros par action Bonduelle. Le cours s'affichait de son côté inchangé à 21,70 euros vers 11h00.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BONDUELLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.50 % vs +26.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat