Bourse > Boiron > Boiron : Société Générale abaisse sa cible à 77 euros
BOIRONBOIRON BOI - FR0000061129BOI - FR0000061129
80.000 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
80.500 €Ouverture : -0.62 %Perf Ouverture : 81.350 €+ Haut : 80.000 €+ Bas :
80.310 €Clôture veille : 5 105Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 553 M€Capi. :

Boiron : Société Générale abaisse sa cible à 77 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sans pour autant devenir négatifs sur la valeur, les analystes de Société Générale (SG) ont réduit leur objectif de cours sur l'action Boiron. Selon eux, l'année '2015 (devrait marquer) un coup d'arrêt après les 'trois glorieuses'' courant de 2012 à 2014 pour le groupe homéopathique. Si le conseil de conserver la valeur est maintenu, la cible à 12 mois est ramenée de 85 à 77 euros.

En effet, le laboratoire homéopathique lyonnais a fait état, le 21 janvier, d'un chiffre d'affaires 2015 de 608 millions d'euros inférieur aux prévisions des spécialistes (620 millions) et au consensus compilé par FactSet (624 millions);

De la conférence téléphonique organisée par la direction, SG retient notamment qu'en 2015, l'effet prix a certes atteint + 2% en Russie en raison du rattrapage de la baisse du rouble, mais 1% 'seulement' hors de ce pays. 'Alors que le 'driver' prix (..) avait permis à Boiron de doubler sa marge opérationnelle (pour atteindre 23,7% en 2014), nous estimons que le groupe ne dispose plus d'une marge de manoeuvre significative sur ce paramètre”, sanctionne une note de recherche.

De plus, 'en Russie, le CA aura été divisé par deux sur l'exercice, à 27,7 millions d'euros, et la filiale locale sera déficitaire au titre de 2015', juge SG, qui ajoute que la visibilité pour 2016 est 'limitée'. Et ce 'd'autant plus (...) que les autorités russes incitent fortement à la prescription de médicaments russes, ce qui a déjà entraîné un fort recul des ventes d'Oscillococcinum'.

En France, si la croissance de 2015 est estimée 'd'un bon niveau', SG ajoute qu'à ce stade, 'la pathologie hivernale (2015/2016, ndlr) est limitée'.

Certes, Boiron remet le couvert en Inde : 20 ans après une première tentative 'mitigée', Boiron repart à l'assaut du sous-continent, 'premier marché mondial en volume pour l'homéopathie' selon SG. Mais les analystes n'en attendent pas de résultat 'significatif' avant cinq années.

A surveiller sur l'agenda : Boiron publiera ses comptes de l'année 2015 le 16 mars.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI