BNP PARIBAS ACT.A

BNP - FR0000131104 SRD PEA PEA-PME
41.495 € +1.82 % Temps réel Euronext Paris

BNP rit UBS pleure !

04/08/2009 par OSCAR 0
(Trading) Avec un bénéfice de 1.604 milliards d' euros pour le deuxième trimestre 2009, la

française BNP-PARIBAS s' en tire plutôt bien. Ce chiffre est en progression de 6.6 % par rapport

à la période similaire de l' année dernière. Pour parvenir à ces chiffres réjouissants, on

notera tout de même la forte contribution de FORTIS. Dans de nombreux cas, les chiffres présentés

sont au delà des attentes des analystes. Le bilan est donc très positif.



Il n' en va pas de même pour la banque suisse UBS. La spécialiste de la gestion de fortune n'

arrive notamment pas à endiguer les sorties de capitaux de ses clients. Ces derniers, peu rassurés

par la pression du fisc yankee, quittent en effet le navire peu à peu. Il faut dire que ce dernier

en phase de couler. Le groupe helvétique accuse en effet une " belle " perte de 1.4 milliards de

francs suisses au deuxième trimestre, à rapprocher des 358 millions de l' année dernière sur la

même période. La banque suisse n' arrive donc toujours pas à apercevoir le bout du tunnel, même

si du côté de son conflit avec les autorités américaines, cela semble à aller un peu mieux.

Mais chacun sait qu' on ne restaure pas une image de confiance aussi rapidement que cela, à

fortiori dans un secteur où la clientèle est plutôt avertie, et n' a en fait que l' embarras du

choix. De nombreux " gros " clients ne veulent en effet plus entendre parler d' UBS, et fond des

pieds et des mains pour parvenir à se faire " accepter " par d' autres établissements

financiers qui ne se pressent pas pour les accueillir. Les clients d' UBS sont effectivement

devenus de véritables " pestiférés " sur les différentes places financières, et plus personne

n' en veut. Le phénomène dure à présent depuis des mois, et on voit mal comment il pourrait en

être autrement. Les " casseroles " sont en effet nombreuses, et font vraiment beaucoup de bruit.

A terme, UBS ne pourrait d' avoir d' autres choix que de faire-une nouvelle fois-appel aux

marchés pour une-nouvelle-augmentation de capital ! ^^
05/08/2009 par OSCAR 0
Les pauvres naifs qui croyaient que le monde allait changer peuvent commencer à manger leur

chapeau...de paille. Non seulement rien n' a changé, mais c' est même encore mieux ( ou pire

selon où l' on se place ) qu' auparavant. Les " grosses " banques de NEW-YORK et de la CITY n'

avaient déjà pas caché leurs intentions de rénumérer à nouveau grassement leur TRADERS

respectifs. Le pitoyable ( il n' y a pas d' autres mots ), Gordon Brown s' en était offusqué en

surface pour faire bonne figure face à son pauvre peuple qui n' en finit pas de boire la tasse.

L' admnistration OBAMA s' était quant à elle montrée beaucoup plus discrète sur le sujet en

l' évoquant à peine. Quant à l' illustre SARKOZY, depuis qu' on lui a expliqué que la place

parisienne pouvait peut-être-enfin-jouer un rôle clé en la matière, en profitant de la crise de

la CITY notamment, il se montre beaucoup moins virulent à l' endroit des TRADERS et autres "

méchants " requins de la Finance avec lesquels il developpait un énorme complexe d'

infériorité. Ceci étant, le concernant, son gros coup de gueule à l' endroit des méchants

TRADERS durant la crise était évidemment destiné à calmer les esprits du bon peuple français

fondatalement ecervelé. Mais à l' époque, il fallait bien gagner du temps, et en tirant sur les

TRADERS, le complexé de l' Elysée était forcément sûr de se faire des " amis " parmi son

peuple de demeurés aux convictions anti-capitaliste profondes.



Enfin bref, le monde n' a pas changé, et c' est tant mieux. Le groupe français BNP-PARIBAS qui a

présenté des résultats appréciables pas plus tard qu' hier, a donc provisionné un bon milliard

d' euros ( à revoir à la hausse le moment venu bien évidemment ), en guise de GROS GATEAU pour

ses TRADERS. Le bon ( ? ) peuple, qui ne comprend rien à rien, va évidemment crier au scandale.

C' est pas bien grave. Si les TRADERS peuvent aider le ridicule BESANCENOT ce sera toujours ça

pour ce pauvre facteur aux convictions...capitalistes quand il s' agit de ses propres intérêts.



En tout cas, l' occasion est trop belle pour ne pas en rire. RIEN n' a strictement changé, et

sûrement pas les mentalités du monde de la Finance, qui n' a jamais été là pour faire dans la

dentelle. Tout est bien qui finit bien donc. Condoléances au bon peuple quand même ! =/
05/08/2009 par Ramses2 0
Merci Oscar pour ce billet bien senti ! :-)
05/08/2009 par gege29 0
Oscar ,

ton président pas fait à cœur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

pas facile à digérer un chapeau de paille-_-=/
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.40 % vs +10.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat