Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BIOSYNEX

ALBIO - FR0011005933 SRD PEA PEA-PME
10.000 € -5.66 % Temps réel Euronext Paris

Biosynex : Le laboratoire alsacien Biosynex lance des tests ultra-rapides pour le Covid-19

vendredi 27 mars 2020 à 12h10
Le laboratoire lance une gamme de tests et bondit en Bourse

(BFM Bourse) - Après Novacyt et Eurobio, un autre laboratoire tricolore propose de nouvelles solutions pour diagnostiquer une infection au Covid-19. Le spécialiste du diagnostic in vitro a signé deux accords de distribution pour des tests basés sur la biologie moléculaire développés par des sociétés singapourienne et coréenne, et développe par ailleurs son propre test sérologique rapide. À la Bourse de Paris, le titre s'envole (+130% sur la semaine).

À contre-courant d'un marché parisien qui cède aux prises de bénéfices (-2,9% à 11h pour le CAC) après avoir enregistré un rebond impressionnant lors des trois dernières séances, Biosynex reste sur sa lancée et poursuit son excellent parcours boursier depuis le début de l'année. Le titre du laboratoire basé près de Strasbourg s'offre un nouveau bond de 31,1% à 9,26 euros dans un volume d'échanges impressionnant (près de 5% du tour de table a changé de mains à ce stade), ce qui porte sa progression à 128% sur une semaine et plus de 240% depuis le début de l'année. La capitalisation boursière du groupe atteint ainsi 85 millions d'euros.

Lancement d'une gamme de tests pour le Covid-19

D'une pierre, trois coups. Biosynext a annoncé mercredi soir qu'il allait proposer non pas une mais bien trois nouvelles solutions diagnostiques pour l’infection à Covid-19 basées d’une part sur la biologie moléculaire (PCR) et, d’autre part, sur l’immunochromatographie.

"Concernant la technologie PCR (pour "polymerase chain reaction", méthode également utilisée par Novacyt et Eurobio Scientific, NDLR), la société strasbourgeoise confirme la signature d’un accord de distribution avec la société singapourienne Credo Diagnostics Biomedical Ltd. Cet accord porte sur la France, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg" indique le communiqué de Biosynex.

20 minutes maximum

Le laboratoire singapourien a développé "une plateforme de biologie moléculaire révolutionnaire appelée VitaPCRTM permettant de détecter des agents infectieux -dont le Covid-19 et les virus de la grippe- par PCR en 20 minutes maximum", contre 1h15 pour le test d'Eurobio ou "près de deux heures" pour celui de Novacyt. En sus, contrairement à la plupart des tests PCR actuellement sur le marché qui sont assez complexes à réaliser et exigent un personnel spécialisé, "ce système est particulièrement simple d’utilisation" (un simple échantillon prélevé avec un écouvillon au niveau de la fosse nasale ou au fond de la gorge) précise Biosynex.

"Il permet de réaliser des analyses au coup par coup et peut être utilisé dans des laboratoires d’analyses médicales de ville, dans des hôpitaux périphériques ou même directement par le personnel soignant dans les services cliniques".

Le test VitaPCRTM que Biosynex va commercialiser vient d'obtenir le marquage CE après avoir été "validé chez des patients de Singapour infectés au début de la pandémie à coronavirus".

Le laboratoire alsacien commercialisera également "le kit PCR développé par la société chinoise Liferiver basée à Shanghai et qui vient d’obtenir le marquage CE" lui aussi. Ce système "permet d’identifier 3 séquences d’ARN spécifiques du SARS-CoV-2" et la technologie permet d'obtenir des résultats en deux heures environ à partir de la réception au laboratoire et du traitement de l'écouvillon.

Lancement d'un test sérologique propriétaire pour dépistage massif

Biosynex a enfin annoncé prévoir le lancement "à brève échéance d'un test sérologique rapide immunochromatographique de détection dans le sang des anticorps spécifiques du virus responsable du Covid-19". À part d'une goutte de sang, ce test permet de "détecter en 10 minutes les anticorps spécifiques du Covid-19 qui apparaissent environ 10 à 15 jours après la contamination". Le laboratoire précise que "cette détection sérologique permet de déterminer rétrospectivement l’exposition au virus de porteurs sains ou de patients ayant présenté des signes mineurs de l’infection au Covid-19" et ajoute que "la sérologie pourrait également être utilisée en complément de la PCR chez des patients hospitalisés tardivement et chez lesquels la charge virale serait indétectable par méthode PCR" selon une récente étude parue dans la prestigieuse revue Lancet.

Le groupe indique avoir reçu de nombreuses demandes pour ce produit de la part de pays où la pandémie de coronavirus est très active. "En France, le test sérologique est envisagé pour un dépistage massif dans lequel semble vouloir s’engager le conseil scientifique du ministre de la Santé à l’issue de la période de confinement" et Biosynex reste dans l’attente des directives gouvernementales pour le commercialiser. Les premiers tests seront disponibles "pour la première quinzaine d'avril et Biosynex "comprend l'importance de mettre ces tests à la disposition des professionnels de la santé le plus rapidement possible".

Changement de stratégie en France

Le ministre de la Santé Olivier Véran a signalé dans l'émission "Vous avez la parole" diffusée sur France 2 jeudi soir qu'il avait commandé 2 millions de tests qui seront livrés en avril. Sur le plan des tests, la France se prépare à changer d'échelle dans les jours qui viennent, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon ayant indiqué que le pays disposera d'ici une dizaine de jours "d'une capacité de 25.000 à 30.000 tests par jour, contre 9.000 aujourd'hui". Olivier Véran souhaite notamment développer les tests rapides dans la perspective du "déconfinement", comme il l'a expliqué devant le Sénat, pour "savoir par une prise de sang qui aura été immunisé par le virus et qui ne l'aura pas été".

"Nous nous réjouissons de présenter une offre diagnostique inédite qui renforcera la lutte contre la pandémie actuelle" se félicite le PDG du groupe Larry Abensur. "Après le succès rencontré par l’autotest HIV, qui permet un diagnostic fiable et instantané de l’infection par ce virus (sélectionné par les experts de l’ONUSIDA comme l’une des innovations majeures de l’année 2019 pour lutter contre le virus du sida, NDLR), le test rapide Covid-19 devrait compléter l’arsenal diagnostique déployé contre cette pandémie" conclut le dirigeant.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BIOSYNEX en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.30 % vs -4.49 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat