Bourse > Biomerieux > Biomerieux : La marge brute en amélioration sur 2007
BIOMERIEUXBIOMERIEUX BIM - FR0013280286 BIM - FR0013280286   SRD PEA PEA-PME
68.570 € -0.64 % Temps réel Euronext Paris
68.980 €Ouverture : -0.59 %Perf Ouverture : 68.980 €+ Haut : 68.570 €+ Bas :
69.010 €Clôture veille : 3 606Volume : +0.00 %Capi échangé : 8 116 M€Capi. :

Biomerieux : La marge brute en amélioration sur 2007

tradingsat

(CercleFinance.com) - bioMérieux a annoncé lundi une amélioration de sa marge brute et de sa rentabilité opérationnelle courante en 2007, ainsi qu'un relèvement de son objectif de marge opérationnelle courante à l'horizon 2012.

Le spécialiste français du diagnostic in vitro affiche sur l'exercice une marge brute de 565,8 millions d'euros, soit une progression de 4,4%, pour un résultat opérationnel courant en hausse de 11,7% à 167 millions d'euros.

Dans son communiqué, le groupe explique avoir bénéficié de sa croissance organique, d'économies d'échelle et de la baisse des rejets pour 'non-qualité'.

Son résultat opérationnel s'établit à 149,9 millions d'euros, contre 152,5 millions d'euros en 2006, soit une baisse de 1,7%, notamment en raison de la provision pour fermeture du site de Boxtel (28,5 millions d'euros).

Le résultat net atteint 98,1 millions d'euros, contre 105,4 millions d'euros en 2006.

'Les résultats de l'année 2007 témoignent de la mobilisation des équipes de bioMérieux, dans un environnement toujours plus concurrentiel', estime le président du groupe, Alain Mérieux.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 1.063 millions d'euros, contre 1.037 millions d'euros en 2006, soit une progression de 7,4% à devises et périmètre constants.

En incluant la croissance de 0,5% de l'activité liée aux acquisitions et aux accords de distribution, la progression atteint 7,9%.

Invoquant la 'bonne dynamique de l'activité', le groupe se fixe pour objectif de réaliser en 2008 une croissance de son chiffre d'affaires, à devises et périmètre constants, comprise entre celle enregistrée en 2007 (7,4%) et 8,5% .

bioMérieux dit également viser une marge opérationnelle courante proche de celle constatée en 2007 (15,7%), à taux de change 2007, en dépit de la diminution prévue de près de la moitié des redevances reçues de Becton Dickinson, les frais fixes résiduels liés aux activités cédées ou arrêtées et les effets de la hausse des matières premières et de l'énergie

Le groupe relève en revanche son objectif de marge opérationnelle courante qui pourrait être comprise, à l'horizon 2012, entre 16% et 17%, à taux de change 2007.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...