Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BALYO

BALYO - FR0013258399 SRD PEA PEA-PME
4.220 € +2.43 % Temps réel Euronext Paris

Balyo : Amazon mise sur les robots Made in France de Balyo pour ses entrepôts

jeudi 10 janvier 2019 à 09h48
BALYO va accueillir Amazon à son capital

(BFM Bourse) - L'entreprise tricolore qui développe des solutions robotisées innovantes pour la manutention a décroché un accord commercial d’une durée de sept ans avec Amazon. Le géant américain du commerce en ligne obtient dans ce cadre le droit de souscrire jusqu'à 29% du capital de Balyo, en fonction du niveau des commandes futures pouvant s’élever jusqu'à 300 millions d'euros.

Une "opportunité sans précédent" pour Balyo. La jeune société française, fondée en 2005 à Ivry-sur-Seine par deux jeunes ingénieurs passionnés de robotique, Thomas Duval et Raul Bravo, a annoncé jeudi matin la signature d’un accord avec Amazon. Il s'agit là d'une étape clé dans le développement de l'entreprise "qui confirme la valeur ajoutée des solutions robotiques de Balyo et va potentiellement accélérer leur déploiement", indique la société dans un communiqué.

L'accord conclu avec le titan du commerce en ligne conférerait à Amazon, sous réserve de l'aval d'une assemblée générale extraordinaire (AGE) prévue pour tenue fin février 2019, le droit de souscrire jusqu'à 29% du capital de Balyo en fonction du niveau de ses commandes futures, pouvant s’élever jusqu'à 300 millions d'euros. Soit une accélération potentielle considérable de l'activité pour l'entreprise ivryenne, dont le chiffre d'affaires devrait s'établir autour de 23,3 millions d'euros pour 2018, déjà en croissance de plus de 40% sur un an.

Ce taux de participation placerait Amazon au premier rang des actionnaires de l'entreprise, loin devant ses partenaires industriels actuels (Hyster-Yale avec 5% des parts et Linde Material Handling avec 6,5%) et même devant les principaux investisseurs (le premier, Seventure, pointant à 27,5% et le deuxième Bprifrance 17,4%).

En pratique, si les actionnaires réunis en AGE l'autorisent (ce qui semble acquis puisque Hyster-Yale Group, Linde Material Handling, les fondateurs de la société, Seventure Partners et Bpifrance Investissement, se sont déjà engagés à voter pour), Balyo émettrait au profit d'Amazon 11,7 millions de bons de souscription d'action (BSA, chacun permettant de souscrire à une action nouvelle au prix de 3,03 euros) exerçables jusqu'à sept ans après la date d'attribution, dont 1,6 million exerçables après une commande minimale de 10 millions d'euros, puis des tranches successives de 0,4 million de BSA par tranche de 12 millions d'euros de commandes payées. Amazon n'aura pas le droit de revendre ces BSA, sauf si Balyo faisait l'objet d'une acquisition.

En réaction à ces informations, le titre décolle de 39,5% à 4,35 euros vers 9h30 après avoir été incotable de longues minutes à l'ouverture de la Bourse de Paris face à l'afflux d'ordres.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BALYO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.60 % vs -3.23 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat