Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AXA

CS - FR0000120628 SRD PEA PEA-PME
19.734 € -0.91 % Temps réel Euronext Paris

Axa : L'avenir d'axa asia pacific entre les mains d'axa

mercredi 15 septembre 2010 à 11h57
L'avenir d'axa asia pacific entre les mains d'axa

SYDNEY (Reuters) - Axa doit revoir les conditions de la vente des actifs d'Axa Asia Pacific Holdings (AXA APH) en Nouvelle-Zélande et en Australie pour relancer cette opération après l'échec de la transaction conclue pour près de neuf milliards d'euros avec National Australia Bank (NAB), estiment des analystes.

Mardi, après avoir essuyé un deuxième veto des autorités australiennes de la concurrence la semaine dernière, NAB a finalement renoncé à son offre d'achat sur Axa APH, mettant fin à l'accord passé avec l'assureur français aux termes duquel ce dernier devait racheter à NAB les activités asiatiques de sa filiale Axa APH.

En revanche, le groupe australien de gestion d'actifs AMP a déclaré qu'il restait pour sa part intéressé, mais à des conditions appropriées, alors qu'Axa a dit qu'il réexaminait sa stratégie en Asie.

Selon l'offre initialement proposée par AMP l'an dernier, Axa APH, qui gèrent 78 milliards de dollars australiens (56,3 milliards d'euros) d'actifs, pourrait être scindé, AMP reprenant alors les actifs néo-zélandais et australiens et Axa les activités asiatiques du groupe.

Les analystes envisagent désormais un certain nombre d'issues dans ce dossier, dont l'avenir pourrait modifier la structure du marché australien de la gestion d'actifs estimé à 770 milliards d'euros, soit le quatrième plus important de la planète.

UN STATU QUO RESTE TRÈS PROBABLE

AMP pourrait ainsi soumettre de nouveau sa précédente offre, pourtant arrivée à échéance, voire la relever légèrement, tandis qu'Axa pourrait améliorer sa proposition pour les activités asiatiques. Mais cela pourrait tout aussi bien ne déboucher sur aucune transaction. Les deux dernières solutions sont d'ailleurs celles qui sont de plus en plus envisagées.

"Je pense que c'est un peu plus compliqué maintenant qu'avant pour AMP. L'évolution du français (Axa) est la plus importante dans l'opération", estime Peter Vann, gérant de fonds chez Constellation Capital.

"AMP est prêt à bouger. La question est 'que souhaite Axa Asia Pacific ?'", a déclaré une personne ayant une connaissance directe de la situation.

"AMP va intensifier ses discussions avec (Axa) pour voir qu'elle est leur position dans ce dossier."

L'un des obstacles pour AMP pourrait être la faible valorisation de son action, qui a chuté de 25% cette année, ce qui a déclenché la spéculation d'une action d'Axa pour sauver cette vente et sa stratégie en Asie, suspendue depuis près d'un an.

"Avec la disparition au moins à court terme des intérêts (pour les actifs d'Axa APH), nous estimons que ce (statu quo) reste une possibilité assez forte", souligne Siddharth Parameswaran, analyste chez JPMorgan.

La différence entre l'offre d'AMP et les attentes d'AXA APH est assez importante, puisque le prétendant ne propose que 5,40 dollars par action Axa APH au regard du cours de Bourse actuel, tandis que le gérant espère 6,43 dollars.

Selon des analystes, AMP pourrait néanmoins augmenter la part de son offre payable en actions à 0,81 action par titre Axa APH, contre 0,69 à l'origine, tout en s'assurant une opération relutive dès la première année.

En Bourse mercredi, AMP a gagné 1,18% et NAB 2,85%, alors qu'Axa APH a fini inchangé. A Paris, le titre Axa prenait 0,38% à 11h05.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AXA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.80 % vs +13.00 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat