Bourse > Axa > Axa : Crédit suisse relève son conseil et revient à l'achat
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
24.740 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris
24.880 €Ouverture : -0.56 %Perf Ouverture : 24.895 €+ Haut : 24.635 €+ Bas :
25.000 €Clôture veille : 7 661 960Volume : +0.32 %Capi échangé : 59 998 M€Capi. :

Axa : Crédit suisse relève son conseil et revient à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle sur les assurances européennes, Crédit Suisse a revu en hausse son conseil sur l'action AXA, qui passe de 'neutre' à 'surperformance'. L'objectif de cours est de 18,5 euros, soit un potentiel de hausse de plus de 20% par rapport au cours actuel.

Les analystes appuient leur jugement sur trois constats généraux, à l'issue de la publication des comptes annuels dans le secteur : d'abord, l'amélioration des cash flow libres constatée l'an dernier va continuer. Ensuite, les tendances en termes de prix sont meilleures. Et enfin, la sensibilité des métiers de l'asurance-vie au niveau des taux d'intérêt s'est réduite l'an dernier, malgré la décrue des taux courts.

Il reste encore du potentiel de hausse pour le secteur en dépit d'une hausse générale de l'ordre de 10% depuis le début de l'année. Les valorisations demeurent 'particulièrement basses' dans le secteur alors que la croissance des bénéfices est attendue en amélioration continue. Dans le secteur, la préférence de Créfit Suisse va 'aux grands conglomérats dont les décotes sont excessives'.

AXA est distinguée, puisqu'elle est la seule valeur de celles suivies par Crédit Suisse dans le secteur à bénéficier d'un relèvement de conseil.

En effet, le management d'AXA a semblé plus 'agressif' dernièrement quant aux restructurations de la branche Assurance dommages. Si cette dernière est moins contributive aux bénéfices que l'Assurance-vie, elle ne doit cependant pas être oubliée. Le cash flow libre du groupe devrait ainsi augmenter de 2,6 à 3,2 milliards d'euros cette année (+ 26%).

En ligne de mire, la journée investisseurs du 1er juin prochain pourrait provoquer, plus que les précédentes, un cycle de révision à la hausse des prévisions bénéficiaires. Elle devrait aussi aborder la stratégie du groupe vis-à-vis d'AXA APH, sa filiale asiatique.

Après 1,08 euro de bénéfice par action (BPA) en 2010, les analystes tablent sur 1,99 euro en 2011 et 2,08 euros en 2012.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...