Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AXA

CS - FR0000120628 SRD PEA PEA-PME
19.732 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris

Axa : Axa private equity boucle le rachat de go voyages

lundi 17 mai 2010 à 21h22
Axa private equity boucle le rachat de go voyages

PARIS (Reuters) - Axa Private Equity annonce avoir bouclé le rachat de Go Voyages en prenant une participation majoritaire dans le spécialiste français de la réservation de billets en ligne.

La filiale du groupe d'assurance Axa spécialisée dans l'investissement non côté, était entrée en négociations exclusives avec les holdings respectives de l'homme d'affaires belge Albert Frère et de Bernard Arnault, PDG du géant mondial du luxe LVMH, qui détenaient à eux deux environ 60% du capital de Go Voyages.

Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. Mais de sources proches du dossier, on indique qu'il s'est opéré sur la base d'une valeur d'entreprise d'environ 400 millions d'euros, dettes comprises. La dette brute du voyagiste totalisait 140 millions d'euros, pour une trésorerie de 90 millions.

La société, qui revendique une place de leader sur le marché français de la réservation de billets de loisirs en ligne, avec une part de marché de 35%, a pour principaux concurrents des sites comme Oppodo.com ou Lastminute.com.

Elle a vu son chiffre d'affaires grimper de 21% au cours de son exercice 2009-2010 (clos fin mars), à 843 millions d'euros, malgré la crise.

"Nous avons gagné des parts de marché dans un contexte général difficile. Nous sommes, en quelque sorte, un vrai 'produit de crise' en proposant des prix très compétitifs", a précisé le porte-parole de Go Voyages.

Il a indiqué que l'Ebitda du groupe, qui n'est pas encore arrêté pour l'exercice clos en mars, devrait afficher une progression d'au moins 25% par rapport à celui de l'exercice précédent, qui avait atteint 17,8 millions d'euros.

En avril dernier, le PDG de Go Voyages, Carlos Da Silva, avait estimé que le chiffre d'affaires dépasserait la barre du milliard d'euros durant la nouvelle année fiscale.

"Axa Private Equity était intéressé par un modèle qui a prouvé sa capacité de croissance et de rentabilité", a ajouté le porte-parole, précisant que Go Voyages souhaitait s'internationaliser, via des acquisitions, notamment en Europe du sud considérée comme une des zones de développement prioritaire du groupe.

Le voyagiste internet avait reçu, en février dernier, une offre non sollicitée du fonds d'investissement Permira, qui n'avait pas reçu les faveurs des actionnaires. Ces derniers s'étaient alors tournés vers Axa Private Equity et étaient entrés en négociations exclusives avec lui à la mi-avril.

A l'issue de l'opération, Axa Private Equity détiendra 58% de Go Voyages, son management 24% et Five Arrows, arrangeur de la dette mezzanine, 8%.

Groupe Arnault, qui détenait environ 30% du capital, descend à 10%, tandis que la Compagnie nationale à portefeuille (CNP) d'Albert Frère - un proche de Bernard Arnault - cède la totalité de ses 30%.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AXA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.60 % vs +13.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat