Bourse > Aviation latecoere > Aviation latecoere : Chute du résultat net, meilleures perspectives
AVIATION LATECOEREAVIATION LATECOERE LAT - FR0000032278LAT - FR0000032278
4.280 € -2.51 % Temps réel Euronext Paris
4.400 €Ouverture : -2.73 %Perf Ouverture : 4.400 €+ Haut : 4.250 €+ Bas :
4.390 €Clôture veille : 144 513Volume : +0.15 %Capi échangé : 403 M€Capi. :

Aviation latecoere : Chute du résultat net, meilleures perspectives

tradingsat

(CercleFinance.com) - Latécoère a terminé son exercice 2011 sur résultat net attribuable au groupe divisé par 4,5 à 6,6 millions d'euros. Le groupe qui revient de loin se montre relativement optimiste pour l'année 2012. Ce matin à Paris, le titre recule de 1,6% à 12 euros quand le CAC perd 0,3%. En trois mois, il s'est repris de 72%.

Sur l'année, les ventes hors exceptionnels ont progressé de 12,1% à 520,6 millions d'euros, soit une progression organique de 14,1%. A cela s'ajoutent 55 millions d'euros de ventes exceptionnelles.

'L'ensemble des branches d'activité capte le cycle haussier de l'aéronautique, avec une forte dynamique de l'Ingénierie & Services (+35,5%), aussi bien dans les services que l'outillage ; l'Aérostructure, présente sur l'ensemble des segments du marché, bénéficie du plein effet de la reprise avec une croissance de +11,7%' hors éléments non récurrents, commente l'équipementier aéronautique.

Sur la période, le résultat opérationnel courant (ROC) a décollé de 62,5% à 44,7 millions d'euros, soit une marge correspondante de 7,8% contre 5,9% en 2010. Le groupe dépasse ainsi son objectif d'une marge supérieure à 7%.

Le résultat opérationnel, lui, s'est étiolé de 1,3% à 44,7 millions, soit une marge en baisse de deux points à 7,8%.

La perte financière a plus que doublé à 43,1 millions d'euros, contre 18,3 millions un an plus tôt.

Du côté du bilan, la dette nette consolidée s'est accrue de 5,2% à 368,8 millions. Elle représente 2,2 fois le montant des fonds propres, ratio qui était de 2,05 fois un an plus tôt. 'Cette évolution maîtrisée s'inscrit dans un contexte de forte hausse des cadences et de tensions sur la supply chain', commente Latécoère.

Rappelons que le groupe a conclu en fin d'année dernière un accord de refinancement de sa dette bancaire et des obligations convertibles. '64% de la dette financière nette au 31 décembre 2011 est protégée sur une duration moyenne de 2,5 ans par des instruments de couverture permettant de 'caper' le risque de taux sur le sous-jacent couvert à un taux maximum de 3,80%, tout en continuant de bénéficier de taux variables', commente Latécoère.

Le carnet de commandes représente quatre années de ventes à 2,2 milliards d'euros, en retenant un euro à 1,35 dollar.

En guise de perspectives pour 2012, Latécoère souligne la hausse des cadences de production chez les constructeurs aéronautiques, ses clients. Sa croissance devrait se poursuivre cette année et se situer vers 10%, hors facturations non récurrentes qui cette année devraient atteindre 60 millions d'euros. La rentabilité opérationnelle devrait s'établir “dans la continuité de 2011.”

Enfin, en termes de bilan, la dette financière nette devrait reculer de l'ordre de 50 millions d'euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI