Bourse > Areva > Areva : Un rapport parlementaire pointe les risques du projet Areva-EDF
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
4.500 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 4.510 €+ Haut : 4.500 €+ Bas :
4.500 €Clôture veille : 1 419 820Volume : +0.37 %Capi échangé : 1 724 M€Capi. :

Areva : Un rapport parlementaire pointe les risques du projet Areva-EDF

AREVAAREVA

(Tradingsat.com) - Une reprise de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva par EDF risque d'avoir un impact négatif en termes de prises de commandes et le sens industriel d'une telle opération pose question, selon un rapport d'information parlementaire publié mercredi.

L'Etat français a validé début juin le projet, selon lequel EDF deviendrait l'actionnaire majoritaire d'Areva NP – qui inclut la construction des réacteurs nucléaires, l'assemblage des combustibles et les services à la base installée - et a prévu de recapitaliser Areva "à la hauteur nécessaire".

Mais ce projet n'est pas sans risque. Les députés Marc Goua (PS) et Hervé Mariton (Les Républicains) s'interrogent, dans un rapport d'information publié ce 8 juillet, sur les conséquences de ce projet en soulignant qu'il "pourrait théoriquement avoir un impact négatif sur le carnet de commandes d'Areva NP".

"Il est en effet possible que les exploitants et ensembliers concurrents d'EDF hésitent à renforcer le carnet de commandes du nouvel Areva NP, qui deviendrait théoriquement concurrent de ses propres clients", écrivent-ils. Ils ajoutent toutefois que ce risque peut être relativisé par le fait que la structuration actuelle du marché du nucléaire "réduit le nombre de concurrents susceptibles d'être affectés" et que la plupart des primo-accédants au nucléaire "recherchent davantage une offre globale incluant expérience d'exploitation et de construction".

Les députés estiment également qu'une solution consisterait à... Pour lire la suite, cliquez ici.

Par C.C. avec Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI