Bourse > Areva > Areva : Débuts difficiles pour les actions ordinaires areva
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.460 € +0.63 % Temps réel Euronext Paris
4.432 €Ouverture : +0.63 %Perf Ouverture : 4.480 €+ Haut : 4.401 €+ Bas :
4.432 €Clôture veille : 85 529Volume : +0.02 %Capi échangé : 1 709 M€Capi. :

Areva : Débuts difficiles pour les actions ordinaires areva

Débuts difficiles pour les actions ordinaires areva Débuts difficiles pour les actions ordinaires areva

(Tradingsat.com) - Débuts difficiles pour les actions ordinaires Areva sur NYSE Euronext à Paris (code mnémonique: AREVA) suite à la conversion de la totalité des Certificats d'Investissement et Actions de Préférence en circulation du groupe en actions ordinaires et de l'admission aux négociations de la totalité des actions ordinaires composant le capital social d'Areva.

Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d'Areva, a déclaré à cette occasion : "La cotation sur NYSE Euronext des actions ordinaires AREVA marque la dernière étape d'une série d'opérations qui ont permis d'aboutir à une structure capitalistique simplifiée. Je me réjouis du bénéfice que pourront en retirer nos actionnaires."

Areva estime par ailleurs que les projets de réacteurs nucléaires en cours d'examen seront retardés de 6 à 9 mois environ en raison du passage en revue des données relatives à la sûreté des centrales, a déclaré lundi sa présidente. Anne Lauvergeon a également indiqué que le spécialiste public du nucléaire dévoilerait prochainement ses nouvelles prévisions.

A l'ouverture, le prix de l'action était de 30,16 euros, mais a rapidement décroché sous les 29 euros, en repli de 4,6%, après la décision de l'Allemagne de fermer toutes ses centrales nucléaires d'ici 2022.

Cette décision prise par la coalition gouvernementale lors d'une réunion qui s'est achevée aux premières heures de la journée de lundi fait suite à la catastrophe de Fukushima survenue en mars dernier au Japon.

Berlin a également décidé la fermeture définitive des huit plus vieux réacteurs d'Allemagne qui avaient été provisoirement mis à l'arrêt après l'accident à Fukushima.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI