Bourse > Areva > Areva : Revient sur les pièces usinées par Creusot Forge
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.272 € -2.91 % Temps réel Euronext Paris
4.360 €Ouverture : -2.02 %Perf Ouverture : 4.415 €+ Haut : 4.270 €+ Bas :
4.400 €Clôture veille : 38 719Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 637 M€Capi. :

Areva : Revient sur les pièces usinées par Creusot Forge

tradingsat

(CercleFinance.com) - Areva est revenu hier sur la qualité des cuves de réacteur nucléaire EPR usinées par sa filiale Creusot Forge, qui la semaine passée a été mise en cause par un article de presse. Des études internes sont toujours en cours. A ce stade, elles confirment selon le groupe la qualité des pièces forgées. En revanche, le processus de contrôle qualité sera renforcé et soumis à une “revue externe” menée par un prestataire indépendant.

Rappelons que dans son édition de la semaine dernière, l'hebdomadaire Le Canard Enchaîné a révélé que l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait décelé “'des anomalies de fabrication' : l'acier (de la cuve du réacteur EPR de Flamanville 3 usinée en partie par Creusot Forge, filiale d'Areva, ndlr) présente, dans certaines zones, des capacités de résistance 'plus faibles d'attendu'”.

Toujours selon le Canard Enchaîné, lesdites capacités de résistance de la cuve seraient “jusqu'à 40% inférieures aux normes et risquent de favoriser la propagation des microfissures”.

Répondant à cette mise en cause, l'équipementier nucléaire intégré contrôlé par l'Etat a indiqué hier soir qu'il continuait d'analyser les éléments forgés et les processus de contrôle de qualité de Creusot Forge.

Parmi les éléments passés en revue : “l'utilisation d'un outil de contrôle des matériaux” par le laboratoire d'essais mécaniques du Creusot, qui selon Areva s'est révélée “imprécise” de 2009 à 2014”. Il s'agit selon le groupe non pas d'un problème lié à la qualité des pièces testées, mais au déroulement du test lui-même. “Les expertises réalisées depuis ont donné des résultats conformes aux exigences, compte tenu en particulier de la redondance des essais et des contrôles, et ont confirmé à ce stade la qualité intrinsèque des pièces forgées et la sûreté des composants”, affirme Areva. Quoi qu'il en soit, la vérification continue et devrait durer encore “plusieurs mois”.

En outre, Areva a décidé, de concert avec l'ASN et EDF, de “renforcer par une revue externe son travail de revue interne des sujets de forgeage et de contrôle”. Ce contrôle externe sera assuré par la société indépendante Lloyd's Register Apave.

La revue en question commencera le 4 mai 2015 et durera au moins deux mois. “Elle permettra à Areva d'identifier les causes d'éventuels défauts dans les pratiques et le contrôle qualité, ainsi que les mesures à prendre pour poursuivre les améliorations apportées depuis l'acquisition de la forge en 2006”, indique enfin le groupe.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...