Bourse > Areva > Areva : Résultat net part du groupe semestriel à l'équilibre
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.475 € -1.19 % Temps réel Euronext Paris
4.550 €Ouverture : -1.65 %Perf Ouverture : 4.550 €+ Haut : 4.462 €+ Bas :
4.529 €Clôture veille : 30 666Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 715 M€Capi. :

Areva : Résultat net part du groupe semestriel à l'équilibre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Areva annonce que le résultat net part du groupe est nul au 1er semestre 2013 contre 80 millions d'euros au 1er semestre 2012.

Le groupe dévoile une croissance de 13% à données comparables du chiffre d'affaires sur le premier semestre 2013, à 4.762 millions d'euros, tirée par les activités nucléaires.

Il fait part d'une nette progression de l'EBE (excédent brut d'exploitation) à 473 millions d'euros, soit une hausse de 11,4% (hors indemnité assurance OL3 reçue au premier semestre 2012).

Areva souligne une amélioration très significative du cash-flow opérationnel libre à -313 millions d'euros, soit une augmentation de 278 millions d'euros par rapport au premier semestre 2012, retraité des cessions 2012. Il est positif au 2ème trimestre.

Le résultat opérationnel s'avère positif après dotation aux provisions de 150 millions d'euros sur le projet OL3. Le résultat opérationnel publié du groupe s'élève à 245 millions d'euros au 1er semestre 2013 contre 441 millions d'euros au 1er semestre 2012.

Retraité des effets cessions 2012, il recule de 103 millions d'euros au 1er semestre 2013 par rapport au 1er semestre 2012 qui avait bénéficié de l'effet ponctuel de la mise en place en mars 2012 d'un nouveau régime d'anticipation de fin de carrière, modifiant les dispositions du principal régime de préretraite d'une filiale du groupe.

Au 30 juin 2013, le carnet de commandes du groupe s'élève à 43,5 milliards d'euros, représentant ainsi près de cinq années de chiffre d'affaires. Il recule légèrement par rapport au 30 juin 2012 (45,2 milliards d'euros).

Les objectifs de rentabilité et de cash-flow opérationnel sont confirmés pour l'exercice 2013.

Areva vise ainsi une croissance organique du chiffre d'affaires des activités nucléaires de 3 à 6%, un excédent brut d'exploitation, retraité des impacts du programme de cession, supérieur à 1,1 milliard d'euros, un cash-flow opérationnel libre avant impôts à l'équilibre, et ce, malgré un niveau d'activité moindre attendu sur les énergies renouvelables qui devraient générer un chiffre d'affaires de l'ordre de 450 millions d'euros sur l'année 2013 (contre de l'ordre de 600 millions d'euros précédemment).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI