Bourse > Areva > Areva : Net recul des revenus en 2014
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.272 € -2.91 % Temps réel Euronext Paris
4.360 €Ouverture : -2.02 %Perf Ouverture : 4.415 €+ Haut : 4.270 €+ Bas :
4.400 €Clôture veille : 38 719Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 637 M€Capi. :

Areva : Net recul des revenus en 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - Traversant une passe très difficile, entre restructuration, crise directionnelle et retards conséquents sur le chantier EPR, avec également des avertissements sur résultats et une baisse importante du cours de l'action l'an passé, Areva a fait état ce lundi après Bourse d'un recul de 8% de son chiffre d'affaires 2014 à environ 8,4 milliards d'euros (-7,2% à données comparables).

Sur le seul quatrième trimestre, les ventes du numéro un mondial du nucléaire ont cependant crû de 7,8% en glissement annuel (+6,7% à périmètre et change constants), soutenues par les activités des BG Mines et Aval. 'L'effet de change est positif de 49 millions d'euros sur la période. L'effet périmètre a, lui, un impact négatif de 24 millions d'euros sur le trimestre', a précisé Areva, qui a généré l'an passé près de 3,6 milliards d'euros de ses revenus dans l'Hexagone, en repli de 4,6% par rapport à 2013.

Sur la même période, le chiffre d'affaires réalisé à l'international s'est pour sa part élevé à un peu plus de 4,7 milliards d'euros, soit une diminution de 10,4%. 'L'effet de change a un impact négatif de cinq millions d'euros sur la période et l'effet de périmètre a un impact négatif de 70 millions d'euros, notamment du fait du transfert de la filiale de systèmes d'information Euriware à Capgemini en mai dernier', a détaillé le groupe, dont le carnet de commandes s'élevait à 46,9 milliards d'euros au 31 décembre dernier, soit 5,5 milliards de plus qu'un an auparavant.

Il a ainsi atteint le niveau le plus élevé depuis la création du groupe pour les activités nucléaires.

L'accord traitement-recyclage avec EDF pour la période 2013-2020 portant sur le transport, le recyclage de combustibles usés et la fabrication d'assemblages MOX bénéficie au carnet de commandes des BG Aval et Amont pour un montant supérieur à 5,5 milliards d'euros sur l'année.

Pour mémoire, le carnet de commandes ne comprend pas de montant au titre des accords conclus avec EDF en octobre 2013 au titre du projet de réacteurs EPR à Hinkley Point (Grande-Bretagne) et du combustible associé.

Enfin, les prises de commandes atteignent 13,4 milliards d'euros sur un an, en forte hausse par rapport à l'exercice 2013 (7,4 milliards d'euros), tirées par les accords pluriannuels avec EDF dans les activités récurrentes.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...