Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ARCELORMITTAL

MT - LU1598757687 SRD PEA PEA-PME
15.490 € +0.82 %

Arcelormittal : Arcelormittal va supprimer 9.000 emplois

jeudi 27 novembre 2008 à 19h47
BFM Bourse

LUXEMBOURG (Reuters) - ArcelorMittal, premier sidérurgiste mondial, a annoncé 9.000 suppressions d'emplois, qui interviendront essentiellement dans les métiers non liés directement a la production d'acier.

Ce programme de départs volontaires, qui touchera environ 3% des effectifs totaux du groupe, est mis en place dans le but de réduire d'un milliard de dollars les dépenses commerciales, générales et administratives.

"Cette décision a été très difficile à prendre pour l'entreprise, préoccupée au premier chef par le sort de ses employés. Mais, malheureusement, au vu des réalités économiques mondiales, il n'y avait guère d'autre choix que de prendre de telles mesures", déclare Bernard Fontana, membre du comité exécutif d'ArcelorMittal, cité dans un communiqué.

Cette annonce a provoqué la colère des syndicats.

"C'est scandaleux. On était loin d'imaginer qu'un tel plan de suppression d'emplois serait annoncé. Personne ne veut croire qu'on avait des milliers de personnes qui se tournaient les pouces", a dit à Reuters Edouard Martin, représentant de la CFDT au comité de groupe européen d'ArcelorMittal.

"On nous parle de volontariat, ça nous fait bien rire. Qui, avec la situation de crise généralisée que nous connaissons, va prendre le risque de se retrouver à l'extérieur ? Il va y avoir une pression énorme", a-t-il ajouté.

Selon lui, la Fédération européenne de la métallurgie, qui rassemble tous les syndicats, se réunira le 17 décembre à Bruxelles pour décider de l'attitude à adopter vis-à-vis d'ArcelorMittal.

Le groupe, qui a rencontré ce jeudi son comité d'entreprise européen à Luxembourg pour lui présenter ses projets, emploie 326.000 personnes dans plus de 60 pays.

Plus tôt dans la journée, ArcelorMittal avait annoncé qu'il mettrait en place des mesures de temps partiel et qu'il pourrait réduire sa production en Allemagne en décembre. Un porte-parole a précisé qu'un tel projet était à l'étude pour les sites de Hambourg, de Brême, de Duisburg et d'Eisenhüttenstadt.

Mardi, le groupe a déclaré qu'il pourrait supprimer 16% de ses effectifs aux Etats-Unis en raison de la réduction de 40% de la production d'ArcelorMittal en Amérique du Nord.

Plus tôt dans le mois, l'entreprise a annoncé qu'elle réduirait la production de 35% au niveau mondial au lieu de 15% initialement, mettrait en pause sa stratégie de croissance et intensifierait ses mesures de réduction des coûts.

Anne Jolis, avec Gilbert Reilhac à Strasbourg, version française Wilfrid Exbrayat et Benoit Van Overstraeten

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ARCELORMITTAL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +12.07 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat