Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ARCELORMITTAL

MT - LU1598757687 SRD PEA PEA-PME
17.474 € +3.02 %

Arcelormittal : Ajuste ses prévisions du marché de l'acier

vendredi 9 mai 2014 à 09h11
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - ArcelorMittal a terminé le 1er trimestre de son exercice 2014 sur une perte nette de 205 millions de dollars (- 0,12 dollar par action), contre 404 millions un an plus tôt (- 0,21 dollar) et 1,3 milliard au 4e trimestre 2013 (- 0,69 dollar). Les prévisions financières du groupe ont été confirmées, et le PDG Lakshmi Mittal fait toujours part d'un “optimisme prudent”. Cependant, le sidérurgiste se montre moins optimiste quant à la reprise globale de la consommation apparente d'acier en 2014, en raison essentiellement de l'ex-URSS et des pays émergents. A l'inverse de la tendance en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord, qui, elle, s'annonce plus positive.

En Bourse de Paris, l'action ArcelorMittal se tasse de 0,7% ce matin à 11,8 euros dans un marché en baisse de 0,3%.

Sur le trimestre, les expéditions d'acier du géant sidérurgique intégré contrôlé par la famille Mittal ont augmenté, tant sur un an qu'en données séquentielles, de 2,4% à 21 millions de tonnes. La production de minerai en propre a augmenté de 13% sur un an à 14,8 millions de tonnes.

Le chiffre d'affaires trimestriel d'ArcelorMittal est resté pratiquement stable (+ 0,2% à 19,8 milliards de dollars, mais l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) a gagné 12,1% à 1,7 milliard d'euros, soit + 23% en données récurrentes. La marge atteint donc 8,9%, contre 7,9% au T1 2013 et 9,6% au T4 2013.

A 84 dollars par tonne, l'EBITDA par tonne d'acier est supérieur à celui du T1 2013 (76 dollars). 'L'EBITDA/tonne a augmenté dans tous les segments acier à l'exception de la zone ALENA qui a subi l'impact négatif de conditions météorologiques extrêmes', indique le groupe.

Du côté du bilan, la dette nette était de 18,5 milliards à fin mars, 'soit une augmentation de 2,4 milliards de dollars au cours du trimestre'.

En guise de prévisions, ArcelorMittal maintient sa prévision d'un EBITDA 2014 d'environ huit milliards d'euros. Le budget d'investissement est également confirmé, cette année, entre 3,8 et 4 milliards de dollars. A moyen terme, la dette nette devrait être ramenée à 15 milliards, conformément aux prévisions antérieures.

Selon le PDG et principal actionnaire du groupe, Lakshmi Mittal, 'les perspectives de croissance de nos principaux marché d'Europe et des Etats-Unis sont encourageantes et nous conservons dans l'ensemble un optimisme prudent sur les prévisions de nos activités pour le reste de l'année 2014'.

Cependant, la consommation apparente d'acier au niveau mondial, que le groupe attendait jusqu'alors en hausse de 3,5 à 4% cette année, ne devrait plus progresser que de 3 à 3,5%, selon de nouvelles prévisions formulées à cette occasion.

Par région, en Europe, la reprise anticipée de la consommation d'alliage a été relevée de 1,5-2,5% à 2-3%, un regain de demande s'étant confirmé au T1. Même tendance aux Etats-Unis : malgré la rudessse des conditions climatiques au T1, la prévision de progression de 3,5% à 4,5% est confirmée et même ajustée dans le haut de cette fourchette. Une accélération devant se matérialiser au T2 et T3.

Cependant, des risques sont signalés dans la Communauté des Etats indépendants (ex-URSS, grosso modo), en raison notamment de la crise géopolitique, et dans les marchés émergents.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ARCELORMITTAL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +12.83 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat