Bourse > Aperam > Aperam : Credit suisse vise toujours 19 euros
APERAMAPERAM APAM - LU0569974404APAM - LU0569974404
46.220 € +0.40 %
46.125 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 46.675 €+ Haut : 46.055 €+ Bas :
46.035 €Clôture veille : 440 432Volume : +0.56 %Capi échangé : 3 607 M€Capi. :

Aperam : Credit suisse vise toujours 19 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse a mis à jour ses prévisions de résultats relatives au sidérurgiste spécialiste dans les aciers inox Aperam ce matin dans le sens 'd'une petite amélioration'. Le groupe publiera ses comptes trimestriels le 9 mai. Le conseil de 'surperformance' est maintenu, de même que l'objectif de cours de 19 euros qui laisse augurer d'un fort potentiel de hausse.

En Bourse d'Amsterdam, l'action Aperam progresse de 0,6% à 12 euros.

Selon les analystes, les comptes de l'aciériste spécialisé devraient témoigner d'une amélioration séquentielle, avec un excédent brut d'exploitation (EBITDA) attendu 70 millions de dollars pour le T1 2012 contre 53 millions au T4 2011. Les facteurs explicatifs de cette tendance : le restockage en Europe, la hausse des prix de l'alliage, et la baisse des prix du nickel, composant indispensable de l'acier inoxydable. Le bénéfice net par action devrait ressortir à - 0,33 dollar (en pertes) l'action sur le trimestre, ce qui devrait ensuite s'améliorer au 2nd semestre.

Après une perte de 0,77 dollar en 2011, Crédit Suisse table sur un bénéfice par action Aperam de + 0,07 dollar cette année puis de 1,08 dollar en 2013.

“Aperam est un investissement de long terme”, indique la note de recherche, qui reconnaît que le pari n'est pas sans risques. Credit Suisse souligne cependant que le titre se paie avec une décote d'environ 40% sur son concurrent espagnol Acerinox et de 20% environ par rapport au finlandais Outokumpu, en retenant les excédents bruts d'exploitation estimatifs pour 2013.

“Nous pensons aussi qu'Aperam devrait sortir gagnant après la fusion d'Onoxum (branche inox de ThyssenKrupp, ndlr) et d'Outokumpu. Ce dernier va réduire ses capacités, ce qui devrait permettre à la part de marché d'Aperam de progresser. Enfin, Credit Suisse souligne l'importance de la branche brésilienne d'Aperam.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...