Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AMAZON.COM

AMZN - US0231351067 SRD PEA PEA-PME
- -

Amazon.com : Les fondateurs de Facebook, Google et Amazon ont perdu 16 milliards de dollars lundi

mardi 4 juin 2019 à 17h34
Bezos, Zuckerberg, Brin et Page ont perdu 16 milliards de dollars à eux quatre lundi

(BFM Bourse) - La fortune des fondateurs de Google (Sergey Brin et Larry Page), Facebook (Mark Zuckerberg) et Amazon (Jeff Bezos) a fondu de pus de 16 milliards de dollars alors que les géants de la tech feraient l'objet d'enquêtes des autorités américaines pour des pratiques anticoncurrentielles.

Pour la première séance du mois de juin, lundi, à Wall Street, le Nasdaq Composite a abandonné 1,6% en clôture. Plombé par les informations de presse faisant état d'enquêtes de l'autorité américaine de la concurrence (ou "FTC" pour "Federal Trade Commission") à l'encontre de Facebook et Amazon pour abus de position dominante", tandis que le département de la Justice (le célèbre et redouté "DoJ") se pencherait de son côté sur les cas de Google et Apple, l'indice technologique de la place new-yorkaise a subi les dégringolades des géants de la tech. Facebook a lâché 7,5%, Alphabet (maison-mère de Google) a cédé 6% tandis que le géant du e-commerce, Amazon, a vu sa capitalisation chuter de 5%.

Apple s'en sort mieux et limite la casse avec une perte de seulement 1%, à mettre sur le compte des annonces réalisées simultanément par le groupe dirigé par Tim Cook lors du lancement de la conférence annuelle des développeurs d'Apple (fonction "Sign in with Apple" pour limiter le partage de données personnelles, un "mode sombre" pour l'iPhone proposé par iOs 13 ou encore la fin d'iTunes).

Les lourdes chutes des titres Google, Amazon et Facebook se sont mécaniquement répercutés sur la fortune virtuelle des fondateurs de ces géants de la tech, qui restent les principaux actionnaires individuels de leur groupe respectif. Et c'est Jeff Bezos, fondateur et CEO d'Amazon, qui a perdu le plus gros ce lundi 3 juin, avec une chute de 6,5 milliards de dollars de ses avoirs nets, selon le classement des milliardaires établi par Forbes en temps réel. Il reste néanmoins l'homme le plus riche du monde avec une fortune estimée (hier à la clôture) à 139,8 milliards de dollars. Mark Zuckerberg accuse la deuxième plus grosse perte du jour puisque sa fortune personnelle (comprenant la valeur des parts qu'il détient au capital de Facebook) a fondu de 4,8 milliards de dollars lundi pour s'établir à 61,2 milliards de dollars à la clôture de Wall Street. Enfin, les co-fondateurs de Google que sont Sergey Brin et Larry Page ont perdu, sur la séance de lundi, respectivement 2,6 et 2,7 milliards de dollars. La valeur nette des actifs détenus par les deux dirigeant s'élèvent désormais à 45,6 milliards (Brin) et 48,4 milliards de dollars (Page).

À noter que si Apple est également dans le collimateur des autorités américaines, son patron Tim Cook n'est pas milliardaire, tout du moins pas en matière de patrimoine professionnel. La valeur des parts qu'il détient dans Apple (plus de 800.000 actions) avoisine "seulement" les 150 millions de dollars.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AMAZON.COM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.20 % vs +11.99 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat