Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALTEN

ATE - FR0000071946 SRD PEA PEA-PME
116.300 € -1.52 % Temps réel Euronext Paris

Alten : Très affecté par la pandémie, Alten récupère plus vite qu'escompté grâce à l'international

mardi 27 avril 2021 à 10h44

(BFM Bourse) - Le groupe d'ingénierie et de conseils en technologies affiche mardi la plus forte progression des valeurs du SBF 120, après avoir dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel significativement supérieur aux attentes.

Le parcours boursier d'Alten se ressent encore de la crise sanitaire : l'action qui avait chuté de plus de 50% lors du krach de février-mars 2020 depuis un sommet historique de plus de 120 euros est encore loin d'avoir récupéré tout le terrain perdu, malgré le considérable rebond depuis le creux du 18 mars 2020. Le groupe de R&D externalisée a payé son exposition aux clients de l'aéronautique et de l'automobile, deux secteurs où les industriels ont dû couper leurs budgets, et subi un repli de son chiffre d'affaires de 11,1% sur l'ensemble de 2020, dont -20% en France.

Tandis que le groupe n'envisage jusqu'ici pas de retour à la croissance avant le second semestre 2021, le chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de l'année, bien qu'encore en repli sur un an glissant, ressort toutefois nettement au-dessus des attentes. Sur la période, Alten a comptabilisé 681,1 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit un déclin limité à -1,3% sur un an grâce notamment à l'intégration des sociétés acquises (-9,6% à périmètre et taux de changes constants).

"La reprise de l’activité, perceptible au dernier trimestre 2020, s’est confirmée début 2021", estime Alten, signalant en outre une amélioration du taux d'activité, qui atteint 90% à la fin mars (88,5% en moyenne sur le trimestre, contre 89,8% au premier trimestre 2020).

Les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique civil restent "fortement impactés par la crise sanitaire. La reprise est progressive dans ces deux secteurs", précise la firme, tandis que le ferroviaire/naval, la défense & sécurité, les sciences de la vie et l'industrie sont en croissance depuis le début d’année.

"Il est rare qu'une publication ressorte à ce point différente des attentes dans le secteur", observe de son côté Invest Securities, qui attendait un déclin encore proche de la barre de -10%. Le bureau d'études relève en conséquence son objectif de cours, de 110 euros à 128 euros, et confirme l'achat.

"Les secteurs de l’automobile et poids lourds, de l’aérien et de l’aéronautique civil restent fortement touchés par la crise mais la reprise d’activité commence à s’affermir en ce début d’année 2021, en particulier dans l’automobile. L’intensité de la reprise dépendra évidemment de l’évolution de la crise sanitaire mais le retour de la croissance organique pourrait intervenir dès le troisième trimestre 2021", prévoit Alten, sans donner à ce stade d'objectif chiffré.

Dans le même temps, la firme cofondée et dirigée par Simon Azoulay entend poursuivre "sa stratégie de croissance externe ciblée afin d’accélérer son développement".

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALTEN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +31.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat