Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Sévèrement sanctionné après des pertes plus importantes que prévu
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Sévèrement sanctionné après des pertes plus importantes que prévu

ALUALU

(Tradingsat.com) - Alcatel-Lucent chutait de 9% vendredi à l'ouverture à 0,75 euro après avoir affiché des pertes plus importantes que prévu au troisième trimestre, en dépit des progrès réalisés dans le cadre du plan de restructuration qui ont permis de réaliser plus de 450 millions d’euros d'économies de coûts depuis le début de l'année.

Mais le chiffre le plus inquiétant se trouve au niveau du résultat opérationnel, commente ce matin un analyste de la place. En effet, la perte d’exploitation ajustée est ressortie à -125 millions d’euros soit -3,5% des revenus alors que le consensus visait quasiment cinq fois moins de pertes, souligne Bernstein dans sa note du jour, recommandant de rester à l'écart de cette valeur en anticipation d'une nouvelle dégradation des performances au quatrième trimestre.

La perte nette de 146 millions d'euros inclut des écritures de suivi de l’allocation du prix d’acquisition de Lucent qui s’élèvent à -56 millions d’euros avant impôt et à -34 millions d’euros après impôt. L'équipementier télécom a été pénalisé par la baisse des investissements chez les opérateurs et par le mix produit, en particulier dans l’activité mobile.

Dans le cadre du programme Performance, la société a réalisé plus de 450 millions d’euros d'économies de coûts depuis le début de l’année et a confirmé son objectif de réduction de personnels de 5 500 postes d’ici fin 2013.

Alcatel-Lucent a terminé le trimestre avec 4,7 milliards d’euros de trésorerie et de valeurs mobilières de placement et vise un niveau positif de trésorerie nette à la fin de l’année 2012.

La marge brute s’élève à 27,9% des revenus ce trimestre par rapport à 35,3% au troisième trimestre 2011 et 31,7% au deuxième trimestre 2012. La baisse de la marge brute par rapport au troisième trimestre 2011 s’explique principalement par des volumes de ventes globalement plus faibles, par un mix produit et de contexte d’affaires défavorable et par un niveau inhabituellement élevé de provisions. La baisse séquentielle de la marge brute s’explique principalement par le mix produits et clients.

Au troisième trimestre 2012, les revenus totaux s'établissent à 3,6 milliards d’euros, en baisse de 2,8% par rapport à la même période de l'année précédente. Les revenus du segment Réseaux sont de 2,187 milliards d’euros, en baisse de -4,3% par rapport aux 2,285 milliards d’euros du troisième trimestre 2011, et en baisse de -1,9% par rapport aux 2,230 milliards d’euros du deuxième trimestre 2012. A taux de change constants, le segment Réseaux affiche une baisse de 11,8% par rapport à la même période de l’année précédente et une baisse de 3,6% par rapport au trimestre précédent.

Le segment affiche une perte d’exploitation ajustée de -149 millions d’euros soit une marge d’exploitation de -6,8%, comparée à un résultat d’exploitation ajusté de 70 millions d’euros, soit une marge d’exploitation de 3,1% au même trimestre de l’année précédente.

Etape importante du Programme Performance, une nouvelle organisation sera mise en place à partir du 1er janvier 2013. Le nouveau segment Réseaux & Plateformes gérera un portefeuille intégré (réseaux, logiciels et services), qui conjugue les atouts des segments Réseaux et S3G. Il comprendra 4 divisions : Coeurs de réseaux (combinant désormais les activités IP et Optique), Réseaux fixes, Activités mobiles et Plateformes. L’activité Secteurs stratégiques constituera, avec Entreprise et les Réseaux sous-marins, le segment Activités verticalisées.

Les services gérés seront traités de manière distincte. Par ailleurs, le groupe va créer l’organisation Ventes globales & Marketing qui supervisera et gérera toutes les relations commerciales avec les clients ; et l’organisation Livraison Clients poursuivra la transformation amorcée l’an dernier en vue de créer un organe de livraison des projets clients unifié et agile.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...