Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Objectif de marge revu à la baisse pour 2011
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Objectif de marge revu à la baisse pour 2011

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alcatel-Lucent a annoncé vendredi avoir revu à la baisse son objectif de marge opérationnelle pour 2011 dans un environnement qualifié de 'plus difficile'.

L'équipementier télécoms se donne désormais pour objectif un résultat d'exploitation ajusté autour de 4% des ventes en 2011, contre un objectif supérieur à 5% des ventes auparavant.

Le groupe explique s'attendre à des revenus plus faibles que prévu en Europe au quatrième trimestre du fait des incertitudes du marché et des investissements 'sélectifs' réalisés par ses clients.

Sur le troisième trimestre, son résultat d'exploitation ajusté ressort à 173 millions d'euros, soit 4,6% des revenus, contre 61 millions d'euros un an plus tôt.

En données publiées, le résultat net part du groupe s'élève à 194 millions d'euros, soit 0,08 euro par action, contre un profit symbolique de 25 millions d'euros au troisième trimestre 2010.

Ses revenus s'élèvent à 3,8 milliards d'euros, en baisse de 0,7% par rapport au 3ème trimestre 2010 à taux de change constants et en baisse de 6,8% par rapport à l'année précédente sur la base des chiffres publiés.

Si le groupe revendique de 'solides positions' en Amérique du Nord et en Amérique Latine et son renforcement en Chine et en Asie, il reconnaît que le marché reste hésitant en Europe, avec une attention marquée sur la rénovation des réseaux 3G.

Ben Verwaayen, le directeur général, a annoncé que le groupe comptait mener des actions 'plus radicales' pour accélérer sa transformation et réduire rapidement sa structure de coûts, en particulier en Europe.

Il vise ainsi des économies supplémentaires de 200 millions d'euros sur les coûts fixes en 2012, principalement au niveau des dépenses administratives et commerciales, et de 300 millions d'euros sur les coûts variables, essentiellement liés à la gestion de projets et à la logistique.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...