Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Le refinancement inquiète les syndicats "au plus haut point"
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Le refinancement inquiète les syndicats "au plus haut point"

Alcatel-LucentAlcatel-Lucent

(Tradingsat.com) - L’intersyndicale d’Alcatel-Lucent a clairement indiqué mardi son désaccord avec le récent financement obtenu par le groupe avec Goldman Sachs et Credit Suisse. Si ledit accord semble avoir écarté pour un temps les craintes sur la liquidité du groupe, il a fait naître de vives inquiétudes quant au risque que les banques se payent sur la bête.

« L’opération de refinancement nous inquiète au plus haut point : des activités sont mises sous tutelle de Goldman Sachs et risquent de disparaître si Alcatel-Lucent ne rembourse pas à temps son prêt ! », s’alarme mardi l’intersyndicale du groupe.

De fait, les facilités de crédit de premier rang, d’un montant global de 1,615 milliards d’euros, obtenues par l’équipementier télécoms sont gagées sur l’important portefeuille de brevets de l'entreprise, valorisés à 5 milliards d’euros. « Une première », soulignent les syndicats CFDT, CFE CGC et CGT, qui « demand[ent] au gouvernement des initiatives concrètes afin de […] combattre les agissements de ceux qui, dans la finance, se comportent en prédateurs ».

Les Echos ont révélé hier que le gouvernement travaillait sur deux pistes afin d’empêcher que les banquiers ne s’emparent des brevets du groupe. Bercy réfléchirait d’une part à la façon de faciliter des cessions d’actifs supplémentaires. L’autre solution consisterait à monter un consortium de valorisation des brevets, qui pourrait accueillir des industriels américains.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI