Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Le gouvernement se donne jusqu'à la fin du mois
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Le gouvernement se donne jusqu'à la fin du mois

ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT

(Tradingsat.com) - Comme prévu, l’intersyndicale Alcatel-Lucent CFDT/CFE-CGC/CGT a été reçue à Matignon hier par M. Christophe Chantepy, directeur de cabinet du Premier ministre. Ce dernier était entouré de Mme Odile Renaud-Basso, directrice adjointe, M. Christophe Devys, conseiller social, Mme Mireille Le Corre, Conseillère travail – emploi - dialogue social, et M. Pierre Bachelier-Iltis, conseiller technique affaires industrielles.

Les syndicats ont rappelé leurs "extrêmes inquiétudes sur le devenir de l’entreprise et particulièrement sur les risques de démantèlement liés au contrat de prêt (cessions d’actifs, brevets, contrôle trimestriel, taux d’intérêts et frais financiers très élevés) et l’urgence du dossier". Ils ont demandé au gouvernement "de tout faire pour empêcher la mise en oeuvre de ce montage anxiogène avec Goldman Sachs et Crédit Suisse".

L'emprunt de 1,6 milliard d'euros contracté par Alcatel-Lucent auprès de Goldman Sachs et de Credit Suisse est en effet garanti par le portefeuille de propriété intellectuelle d'Alcatel-Lucent, qui détient près de 29 000 brevets, faisant peser le risque d'un démantèlement en cas de défaut.

Le gouvernement a indiqué à l'intersyndicale qu'il se donnait "jusqu'à la fin du mois pour trouver une autre solution mais a rappelé les difficultés à trouver des prêts bancaires pour les grosses entreprises ayant besoin de rééchelonner leur dette".

Concernant certains actifs présentant un caractère stratégique comme par exemple les câbles sous-marins, le gouvernement déclaré aux syndicats qu'il étudiait la possibilité d’une protection légale pour les sortir du risque présenté par le prêt gagé. Ce qui vient corroborer les informations de l'Agefi selon lesquelles des discussions sont actuellement en cours avec différents investisseurs en vue de la reprise d'ASN, la filiale de câbles optiques sous-marin d'Alcatel-Lucent. Une opération à laquelle le Fonds stratégique d'investissement, bras armé de la Caisse des Dépôts, pourrait participer.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI