Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : La guerre des prix devrait se poursuivre dans les équipements télécoms
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : La guerre des prix devrait se poursuivre dans les équipements télécoms

(Tradingsat.com) - Si pour beaucoup d’analystes les conditions financières du rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia ne sont sans doute pas optimales, sur le fond, la pertinence de l’opération souffre de beaucoup moins de critiques.

« Stratégiquement la fusion Alcatel Lucent fait sens pour Nokia, en dépit des risques d'exécution », indique ainsi lundi Fitch Ratings, précisant avoir placé la note « BB » de Nokia sous perspective positive.

« Les effets bénéfiques de la fusion feront probablement sentir sur le moyen terme », estime l’agence, qui énumère ces effets : « une position de marché améliorée, une portée commerciale plus étendue, la capacité à répartir les investissements R&D sur une base de revenus plus large, ainsi que les réductions de coûts ».

Néanmoins, selon Fitch, « le rapprochement Nokia/Alcatel Lucent aura sans doute peu d'effet sur la guerre des prix dans le secteur, en particulier à court terme, alors que les autres fournisseurs vont profiter du temps de la mise en œuvre de la fusion pour renforcer leur propre position ».

Selon l’agence de notation, « dans certains marchés, tels que les États-Unis, la concurrence devrait s’atténuer à long terme, mais dans d'autres la situation est moins claire », d'autant que l'émergence d'un nouveau géant du secteur « pourrait introduire une intensité concurrentielle supplémentaire dans un marché qui a toujours été sensible aux prix », fait-elle remarquer.

Le marché des équipements de télécommunications est actuellement dominé par le suédois Ericsson, le chinois Huawei et le finlandais Nokia, avec Ericsson et Huawei en tête du peloton.

Fitch Ratings estime qu'un rapprochement de Nokia et Alcatel Lucent formerait le nouveau numéro deux mondial dans les infrastructures mobile, de taille comparable à Ericsson.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI