Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Fusion ou cession ? Spéculation autour d'un deal avec Nokia
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Fusion ou cession ? Spéculation autour d'un deal avec Nokia

Alcatel-Lucent NokiaAlcatel-Lucent Nokia

(Tradingsat.com) - Portée par la spéculation sur un accord de grande envergure avec le finlandais Nokia, Alcatel-Lucent s’illustrait mardi en forte hausse de 12% en fin de matinée (+12% à 4,33 euros à 11h20). L’action de l’équipementier télécoms franco-américain a même touché un plus haut à 4,572 euros dans les premiers échanges, soit un niveau de cours inconnu depuis le 18 juin… 2008.

Le scénario d’une vente par Alcatel-Lucent de ses activités de réseaux mobiles à Nokia évoqué dans un premier temps par la presse, semble faire place à celui d’un rapprochement plus global.

Les deux groupes ont en effet annoncé mardi matin "être en discussions sur un possible rapprochement, qui pourrait prendre la forme d`une offre échange en actions de Nokia sur Alcatel". Ils précisent cependant qu’' "à ce stade, il n`existe aucune certitude quant à l`issue des discussions et à la conclusion d`un quelconque accord ou transaction".

D'après Le Monde, "une annonce définitive des deux entreprises pourrait intervenir dès mercredi 15 avril au matin".

L’agence Bloomberg et Les Echos ont évoqué dès lundi un accord de portée plus restreinte, concernant une cession par Alcatel-Lucent de son activité réseaux mobiles, opération qui "devrait se concrétiser dans les jours ou les semaines à venir" selon le quotidien financier.

Alors que les rumeurs à ce sujet courent depuis plusieurs mois, le scénario d'une telle opération a gagné en crédibilité vendredi après que Bloomberg a rapporté que Nokia souhaitait céder sa division de cartographie HERE, valorisée 2 milliards d'euros environ. De quoi permettre au groupe finlandais de satisfaire ses ambitions en matière de croissance externe.

En tout état de cause, la cession par Alcatel-Lucent de son activité de réseaux mobiles serait très bien vue. "Elle lui permettrait de se débarrasser de sa division la moins rentable et où, en tant que 4ème acteur, il n’a pas la taille pour concurrencer les leaders du marché.", souligne mardi Natixis. Dans l’optique de cette "cession probable", le broker a relevé son objectif de cours sur Alcatel-Lucent à 4,8 euros, contre 3,9 euros auparavant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI