Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Finit 2015 avec des profits qu'on n'attendait plus
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Finit 2015 avec des profits qu'on n'attendait plus

(Tradingsat.com) - Pour son dernier exercice annuel en tant que firme indépendante Alcatel-Lucent, détenu à 91% par Nokia, est revenu aux bénéfices nets, les premiers depuis 2011.

Alcatel-Lucent termine en beauté sur le plus financier, son dernier exercice en tant que firme indépendante. L'équipementier télécoms franco-américain, racheté l'an passé par le finlandais Nokia, a dégagé un bénéfice net de 257 millions d'euros en 2015, soit son premier exercice dans le vert depuis 2011. En 2014, Alcatel-Lucent avait connu une perte nette de 118 millions d'euros.

Le groupe "a atteint les principaux objectifs de son plan de restructuration Shift, lancé en 2013, dont les deux plus emblématiques: dégager un flux de trésorerie net positif et atteindre 950 millions d'euros d'économies cumulées de coûts fixes", a commenté Philippe Camus, président-directeur général d'Alcatel-Lucent.

Outre ce retour aux profits, l'industriel franco-américain indique que son flux de trésorerie libre positif sur le quatrième trimestre 2015 a atteint 1,020 milliard d'euros, le niveau le plus élevé jamais atteint depuis la fusion entre Alcatel et Lucent, en 2007.

Nokia n'a pas réussi à s'emparer de 100% d'Alcatel-Lucent

Le groupe, qui visait un flux de trésorerie libre positif en 2015 a vu cet indicateur atteindre 660 millions d'euros sur l'ensemble de l'année écoulée.

S'ils ont été dopés par l'appréciation du dollar, ces bons résultats résonnent comme un satisfecit pour le sévère plan Shift de restructuration engagé en 2013 pour trois ans par Michel Combes. L'ex-PDG d'Alcatel avait quitté l'industriel pour Altice, en septembre 2015, son départ étant entaché par une polémique sur le montant de ses indemnités.

Alcatel-Lucent est désormais en cours d'intégration dans Nokia, qui en détient un peu plus de 91% du capital. L'industriel finlandais a toutefois échoué à s'emparer de 100% du capital à l'issue de l'opération public d'échanges d'action qu'il avait lancée en décembre 2015 et prolongée jusqu'au début février 2015.

Frédéric Bergé


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...