Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : En hausse avec les annonces de China Mobile
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : En hausse avec les annonces de China Mobile

ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT

(Tradingsat.com) - Le retour des investissements dans les réseaux est salué jeudi par l'ensemble du secteur des télécommunications, alors que China Mobile va consacrer environ 7 milliards de dollars cette année à la construction de son nouveau réseau 4G.

L'opérateur chinois envoie ici un message clair au marché, il croit en l'avenir de la 4G, ce qui est de nature à rassurer les intervenants qui avaient donné du crédit à de récentes analyses plutôt inquiétantes.

C'est évidemment une bonne nouvelle pour les équipementiers comme Alcatel-Lucent, qui profite à plein de cette annonce. Le titre grimpe de plus de 3% ce jeudi à la mi-séance parisienne, autour de 1,16 euro. L'opérateur historique France Télécom n'est pas en reste (+4,7%), signant la plus forte hausse de l'indice CAC 40.

Le plan de 7 milliards de China Mobile s'inscrit dans le cadre d'un projet d'investissements massifs de 30 Mds$ pour 2013, un montant en augmentation de près de 50% par rapport à 2013, et nettement supérieur aux attentes des analystes. Par comparaison, la firme américaine AT&T a investi 19,7 Mds$ l'année dernière.

L'arrivée de la 4G en France, qui se fait à petits pas, suscite de nombreux doutes au sein de la communauté financière. Dans une note de recherche publiée la semaine dernière, le broker Exane et la société de conseil Arthur D. Little ont affirmé que la 4G ne serait pas le relais de croissance tant espéré par les opérateurs.

Selon ces spécialistes, le chiffre d'affaires des opérateurs va continuer de reculer dans les services mobiles, en dépit de l'accélération de l'adoption et de l'usage de l'Internet mobile.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI