Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : 934 emplois supprimés, "la R&D est touchée"
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : 934 emplois supprimés, "la R&D est touchée"

Alcatel-LucentAlcatel-Lucent

(Tradingsat.com) - Lors de la réunion du Comité Central d'Entreprise d'Alcatel-Lucent qui se tenait ce matin à Vélizy, la direction de l'équipementier télécoms a donné les précisions sur le plan de restructuration dans la filiale Alcatel-Lucent France. De source syndicale, le chiffre de 996 postes supprimés a été ramené à 934 postes, soit 16% des effectifs (5807 salariés).

Par site, 362 emplois sont supprimés à Vélizy 362 sur un total de 2086 soit 17% des effectifs, 171 à Villarceaux 171 sur un total de 1408 (12%), 53 à Ormes sur un total de 326 (16%), 16 à Toulouse sur un total de 111 (14%), 19 à Sophia sur un total de 22 (86%), 139 à Lannion sur un total de 861 (16%), 122 à Orvault sur un total de 541 (23%), 20 à Rennes sur un total de 129 (16%), 28 à Eu sur un total de 323 (9%).

"Concernant les sites, la direction ferme Vélizy et tue Sophia (19 emplois supprimés sur 22)", commente les syndicats CFDT, CFE-CGE et CGT. Par ailleurs si les suppressions d’emplois concernent en majorité les fonctions supports, commerciales, administratives, "la R&D (recherche et développement - techniciens et ingénieurs) est touchée contrairement aux pré annonces faites en juillet par la direction", soulignent-ils. Constatant que "la R&D représente donc plus d’un tiers du plan", l'intersyndicale estime que "[la] force d’innovation [du groupe] en France est touchée et [que] cela compromet l’avenir des salariés et du groupe en France et en Europe".

En définitive, "ce 5eme Plan depuis la fusion entre Alcatel et Lucent (fin 2006) est une catastrophe sociale, humaine et industrielle pour les salariés en France et en Europe. Perte de compétences, menaces sur les sites, pas de rajeunissement. Il faut trouver d’autres solutions", concluent les syndicats.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI