Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALCATEL-LUCENT

ALU - FR0000130007 SRD PEA PEA-PME
3.500 € 0.00 %

Alcatel-lucent : 17 syndicats demandent à tchuruk et russo de renoncer à leurs millions

mercredi 17 septembre 2008 à 16h45
BFM Bourse

(BFM Bourse) - Dix-sept organisations syndicales d'Alcatel-Lucent de Belgique, France, Allemagne, Italie, Holland, Pologne, Espagne et USA, ont envoyé une lettre à "Madame Patricia Russo et Monsieur Serge Tchuruk" dont l'objet s'intitule « vos primes de départs (« parachutes dorés ») ».

Dans ce courrier daté du 16 septembre, les syndicats s'adressent aux deux dirigeants démissionnaires pour leur demander « de renoncer à vos primes de départs, primes que vous avez perçues ou allez percevoir ».

Une pétition lancée à cet effet le 5 septembre a d'ores et déjà recueilli 5969 signatures : 3198 en France, 1024 en Allemagne, 761 en Italie, 365 en Belgique, 350 en Espagne et 271 aux Etats-Unis.

« Nous savons que c'est le conseil d'administration et l'assemblée générale des actionnaires qui fixent les règles du jeu quant à vos primes et rémunérations. Mais rien ne vous empêche à titre personnel de renoncer à ces parachutes dorés », suggèrent les syndicats.

Le texte de la pétition rappelle que Monsieur Tchuruk avait bénéficié de sa prime de départ de 5.6 millions d'euros en 2006, quand il avait quitté sa fonction de PDG. « Il serait opportun, compte tenu de son bilan, qu'il rembourse Alcatel-Lucent », s'insurgent les organisations syndicales. Elle précisent que lors de la dernière assemblée générale, les actionnaires ont voté majoritairement à Mme Russo une prime de départ correspondant à 2 ans de salaires (fixe + variable) et à une accélération de ses droits à option de souscriptions ou d'achats d'actions, soit une indemnité qui peut aller jusqu'à 6 millions d'euros. Commentaire des syndicats : « Mme Russo se met à l'abri de mauvaises performances du groupe en 2008 alors qu'elle en serait en grande partie responsable ! C'est scandaleux ! ».

La pétition souligne aussi que « Madame Russo et Monsieur Tchuruk sont loin de leurs objectifs, affichés au moment de la fusion ; les résultats du groupe sont mauvais, les perspectives de redressement ne sont pas visibles, l'action a perdu plus de la moitié de sa valeur en un an ! Le seul objectif réellement atteint est celui des suppressions d'emplois ».

En conséquence, « nos dirigeants, s'ils ont un minimum de moralité, peuvent […] laisser au groupe les 10 à 12 millions d'euros en question, dont ils n'ont pas besoin […] que rien ne justifie et qui ne font qu'aggraver la situation financière de notre entreprise, en perte depuis 6 trimestres consécutifs ! » concluent les syndicats.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALCATEL-LUCENT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat