Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALBIOMA

ABIO - FR0000060402 SRD PEA PEA-PME
43.850 € -0.23 % Temps réel Euronext Paris

Albioma : Impala remplace un fonds au capital d'Albioma, qui bondit en Bourse

mercredi 12 décembre 2018 à 15h20
Galion 2 est la première centrale 100% biomasse d'Outre-mer (en Martinique)

(BFM Bourse) - Le producteur d'énergies renouvelables prend la tête du palmarès du SRD mercredi, bondissant de près de 12%. Les investisseurs réagissent positivement aux annonces communiquées avant Bourse, notamment un changement d'actionnaires qui attise la spéculation.

Deux jours après avoir annoncé la cession à Evergaz de son activité de méthanisation (processus naturel de dégradation des matières organiques permettant de produire un méthane utilisable, le biogaz, dénommé biométhane après épuration), de nouvelles opérations annoncées mercredi matin par Albioma entraînent une accélération du titre à la hausse.

Acquisition d'Eneco

Dans un premier temps, Albioma a fait part de l'acquisition d'Eneco France, une société du sud de la France qui développe et exploite des centrales photovoltaïques en toitures et sur hangars agricoles. Eneco exploite un parc solaire de 17 MW (mégawatts) ainsi qu'une centrale hydroélectrique de 0,5 MW. Déjà principal producteur d'énergie photovoltaïque outre-mer, Albioma n'a pas fait mystère de son intention de participer à la consolidation du secteur en France. Cette opération vient donc agrandir son parc actuel d'environ 75 MW (dont 8 MW en métropole).

Le groupe rappelle à cette occasion qu'il vise le développement de projets solaires innovants, avec pour ambition de porter les énergies renouvelables à 80% de son mix de production en 2023 (l'objectif est ici de diminuer le recours au fioul léger qui est encore employé, parallèlement au bioéthanol, pour alimenter les turbines des centrales thermiques). De son côté, le directeur du développement stratégique d'Eneco, Kees Jan Rameau, s'est déclaré "ravi" de conclure cette cession avec Albioma, en raison de "son investissement pour le développement durable" ainsi que de "la solidité de son expérience".

Impala remplace Altamir au capital

Une autre annonce de ce mercredi matin a particulièrement retenu l'attention des investisseurs : celle de l'entrée d'Impala au capital de l'entreprise. En effet Altamir, qui était depuis 2015 le principal actionnaire d'Albioma, a annoncé avoir vendu le solde de 5,5% de sa participation à la holding Impala, contrôlée par Jacques Veyrat. Cette participation a été cédée pour 31,7 millions d'euros, ce qui correspond à une prime de près de 20% par rapport au cours actuel. Par ailleurs, Impala est aussi le principal actionnaire de Neoen, un autre acteur important des énergies renouvelables en France, récemment introduit en Bourse.

De très bonnes nouvelles, juge Portzamparc

Le bureau d'études se réjouit de cette dernière opération porteuse de deux bonnes nouvelles. La prime de 20% consentie par Impala est un "signe de l'attractivité du titre" alors même que le marché redoutait un afflux de titres à prix cassé (Altamir avait vendu en début d'année un bloc de 6,5% avec une décote supérieure à 10%). Ce risque "est désormais écarté" ajoute Portzamparc. Enfin, Impala est clairement "une référence dans le domaine des énergies renouvelables", au vu du succès rencontré par Neoen.

Autant d'éléments qui apparaissent comme de "très bonnes nouvelles" aux yeux de Portzamparc, qui confirme son opinion positive sur le titre. Albioma dispose désormais d'un "socle d'actionnaires diversifiés et de long terme" notent les analystes. Le bureau d'études affiche un objectif de cours de 22,5 euros.

Le titre bondit

Au moment de la publication de la note Portzamparc, cet objectif correspondait à un potentiel de 43% par rapport au cours de clôture de la veille (15,7 euros). Vers 15h15, le titre Albioma bondit de 11,5% à 17,5 euros, son plus haut depuis fin octobre dernier. L'énergéticien signe ainsi la meilleure performance du SRD mercredi, dans un volume d'échanges relativement étoffé, même s'il ne correspond qu'à 0,3% du tour de table. Malgré ce rebond, la valeur cède encore plus de 15% depuis le 1er janvier.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALBIOMA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.20 % vs -2.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat