Bourse > Albioma > Albioma : Accord pour la construction d'une centrale biomasse
ALBIOMAALBIOMA ABIO - FR0000060402ABIO - FR0000060402
17.660 € -0.51 % Temps réel Euronext Paris
17.750 €Ouverture : -0.51 %Perf Ouverture : 17.750 €+ Haut : 17.580 €+ Bas :
17.750 €Clôture veille : 21 846Volume : +0.07 %Capi échangé : 534 M€Capi. :

Albioma : Accord pour la construction d'une centrale biomasse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Albioma a annoncé ce lundi matin la signature du contrat bagasse/biomasse avec EDF pour la construction de la centrale Galion 2 en Martinique, structure 100% biomasse la plus importante de l'outre-mer français.

L'avenant tarifaire a été signé le 5 décembre 2014 avec l'électricien français après validation par la Commission de Régulation de l'Energie (CRE).

D'une puissance de 40 mégawatts (MW), l'installation, implantée à côté de la sucrerie du Galion, à laquelle elle fournira de la vapeur, utilisera la bagasse produite par cette dernière. Elle permettra de valoriser efficacement les ressources en biomasse locale et contribuera à la réduction de la dépendance de la Martinique aux énergies primaires importées, produisant 15% des besoins électriques de l'île sous forme d'énergie renouvelable de base.

Le groupe chimique développera également de nouvelles filières qui permettront de mobiliser localement d'autres formes de biomasse : la paille de canne à sucre, la partie non valorisée de la bagasse de distilleries, les taillis sous futaie forestière, la fraction non-fermentescible des déchets verts et les plantes énergétiques cultivées sans conflit d'usages.

À terme, la biomasse locale devrait représenter près de 40 % des approvisionnements de la centrale.

Le complément de biomasse sera importé sous forme de granulés de bois d`Amérique du Nord et du Brésil. Le démarrage de l'installation est désormais prévu au premier semestre 2017 et le contrat a cours sur une durée de trente ans à compter de la mise en service industrielle.

De l'ordre de 170 millions d`euros, l'investissement sera porté par Albioma Galion, filiale à 80 % d'Albioma et à 20 % de COFEPP, son partenaire historique aux Antilles. Il sera financé par une dette projet à long terme d'environ 120 millions d'euros.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...