Bourse > Agrogeneration > Agrogeneration : 'vision commune avec SigmaBleyzer'
AGROGENERATIONAGROGENERATION ALAGR - FR0010641449ALAGR - FR0010641449
0.470 € -4.08 % Temps réel Euronext Paris
0.490 €Ouverture : -4.08 %Perf Ouverture : 0.490 €+ Haut : 0.470 €+ Bas :
0.490 €Clôture veille : 210 038Volume : +0.21 %Capi échangé : 47 M€Capi. :

Agrogeneration : 'vision commune avec SigmaBleyzer'

tradingsat

(CercleFinance.com) - AgroGeneration a présenté ce matin les modalités et les objectifs du rapprochement avec Harmelia, autre groupe agricole comparable très présent en Ukraine et détenu par le fonds SBF IV de la société américaine SigmaBleyzer Investment Group, basée au Texas.

Les intervenants ont également détaillé les perspectives de la nouvelle entité, dont la dénomination sociale pourrait évoluer. L'assemblée générale sera convoquée 'fin août, début septembre' pour se prononcer sur la fusion.

Charles Beigbeder, Président du conseil de surveillance d'AgroGeneration, a tout d'abord vanté les mérites d'une telle opération, notamment en termes de structure financière, 'désormais plus solide', ou encore de complémentarité et de diversification des sols pour limiter les risques, climatiques surtout.

'Nous souhaitions atteindre une taille critique de 100.000 hectares pour avoir une rentabilité satisfaisante', a-t-il indiqué. Le nouveau groupe dispose ainsi de 120.000 hectares (70.000 pour Harmelia dans la région de Kharkov, à l'Est de l'Ukraine, et 50.000 pour AgroGeneration dans le Nord et à l'Ouest).

Charles Vilgrain, Président du directoire d'AgroGeneration, a mis en lumière la 'vision commune' avec SigmaBleyzer, la volonté de rechercher des synergies, d'améliorer les recettes et les rendements, d'optimiser les frais de structure et de logistique, les frais généraux et administratifs.

L'EBITDA du nouveau groupe pourrait atteindre 20 millions d'euros en 2013, identique à celui de 2011 (en ajoutant l'EBITDA des deux sociétés) et supérieur à celui de 2012, année pénalisée par les conditions météorologiques. Pour 2014, l'EBITDA est attendu supérieur à 20 millions d'euros.

Michael Bleyzer, PDG de SigmaBleyzer, s'est employé à convaincre son auditoire de l'intérêt d'investir en Ukraine, dont la terre est riche et fertile. Ce pays doit devenir une priorité aux yeux de la nouvelle entité qui réexaminera les conditions de l'implantation en Amérique du Sud.

'Il existe un réel besoin d'augmentation de la production de céréales qui jouent un rôle très important dans la consommation des êtres humains, de plus en plus nombreux', a-t-il souligné, précisant qu'environ 300 millions de tonnes de céréales manqueront d'ici 2021.

'Dans les dix ans, l'Ukraine peut au moins doubler sa production, actuellement de 50 millions de tonnes', a ajouté Michael Bleyzer qui prédit que 'l'eau et les denrées seront bientôt plus importants que l'énergie'.

Pour rappel, l'opération aura lieu en titres : AgroGeneration va émettre 57,3 millions d'actions nouvelles (son capital actuel en compte 35,1 millions) qui seront attribuées en rémunération de son apport à l'actionnaire unique d'Harmelia. Le fonds américain SigmaBleyzer, après l'opération, détiendra au moins 62% du capital du nouveau groupe.

La part de SBF IV pourra être portée à 63% si l'EBITDA d'Harmelia représente plus de deux fois celui d'AgroGeneration en 2013.

Le prix retenu pour le rapprochement a été fonction des perspectives pour 2013, d'où une valorisation de 2,05 euros par action pour AgroGeneration.

Le titre restera coté en Bourse de Paris, sur Alternext. Un transfert sur Euronext n'est pas à l'ordre du jour.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI