Bourse > Agrogeneration > Agrogeneration : Fusion, le fonds US SigmaBleyzer majoritaire
AGROGENERATIONAGROGENERATION ALAGR - FR0010641449ALAGR - FR0010641449
0.470 € +4.44 % Temps réel Euronext Paris
0.450 €Ouverture : +4.44 %Perf Ouverture : 0.470 €+ Haut : 0.450 €+ Bas :
0.450 €Clôture veille : 48 713Volume : +0.05 %Capi échangé : 47 M€Capi. :

Agrogeneration : Fusion, le fonds US SigmaBleyzer majoritaire

tradingsat

(CercleFinance.com) - Parallèlement à ses comptes 2012, AgroGeneration annonce aussi ce matin la signature d'un protocole accord scellant son rapprochement avec Harmelia, autre groupe agricole comparable très présent en Ukraine, ce qui va doubler sa taille. L'opération aura lieu en titres : AgroGeneration va émettre 57,3 millions d'actions nouvelles (son capital actuel en compte 35,1 millions) qui seront attribuées en rémunération de son apport à l'actionnaire unique d'Harmelia : le fonds américain SigmaBleyzer, qui après l'opération détiendra au moins 62% du capital du nouveau groupe. Après 2,4 millions d'euros en 2012 selon son “ancienne formule”, l'EBITDA d'AgroGeneration “nouvelle formule” est attendue autour de 20 millions d'euros en 2013.

Dans le détail, Harmelia contrôle et exploite 70.000 hectares dans la région de Kharkov, à l'Est de l'Ukraine. AgroGeneration est déjà implanté dans ce même pays, avec près de 50.000 ha dans le Nord et à l'Ouest.

Le groupe spécialisé dans l'exploitation agricole intensive estime ainsi que ses surfaces cultivées vont atteindre environ 120.000 ha en Ukraine, plus 16.000 ha en Argentine.

'Après une année 2012 en demi-teinte, en raison des mauvaises conditions climatiques (sécheresse importante pour Harmelia, forte humidité durant la récolte pour AgroGeneration), le nouvel ensemble, fort de 1.500 collaborateurs, se donne comme objectif pour la campagne en cours d'atteindre une production globale de plus 400.000 tonnes tout en visant, aux conditions de prix de marché actuelles, un EBITDA (excédent brut d'exploitation) de l'ordre de 20 millions d'euros', indique la direction.

'Les conditions climatiques pouvant être très différentes sur une même année entre l'Est et le Nord-Ouest, le nouvel ensemble bénéficiera d'une diversification géographique naturelle, atténuant d'autant son facteur météo-sensible', indique la direction.

De plus, toujours en Ukraine, le groupe disposera de capacités de stockage de 200.000 tonnes.

En 2011, Harmelia a réalisé 40 millions d'euros de chiffre d'affaires pour près de 15 millions d'euros d'EBITDA. Les chiffres de 2012 seront 'sensiblement moins élevés' en raison des facteurs climatiques.

La même année 2011, AgroGeneration réalisait 23,2 millions de ventes et près de 5 millions d'EBITDA, chiffres passés à 47,4 millions et 2,4 millions en 2012.

Harmelia est détenu par le fonds SBF IV de la société américaine SigmaBleyzer Investment Group, basée au Texas.

Les modalités du rapprochement seront les suivantes : 'en contrepartie de l'apport à 100% des titres d'Harmelia, SBF IV recevra 57.264.394 actions nouvelles AgroGeneration, soit 62% du capital du nouveau groupe après la réalisation du rapprochement', indique la société.

Le prix retenu pour le rapprochement ont été fonction des perspectives pour 2013 des sociétés, d'où une valorisation de 2,05 euros par action pour AgroGeneration, soit 24% au-dessus du cours moyen des 3à derniers jours.

'La part de SBFIV pourra être portée à 63% si l'EBITDA d'Harmelia représente plus de deux fois celui d'AgroGeneration en 2013', stipule encore une clause.

'En outre, SBF IV consentira à AgroGeneration un crédit vendeur de 40 millions de dollars remboursable en une seule fois, au plus tard le 1er juillet 2019', ajoute le document.

Le titre restera coté en Bourse de Paris, sur Alternext.

Un pacte d'actionnaires sera signé entre SigmaBleyzer et les autres actionnaires d'AgroGeneration. Des 11 membres que comptera le conseil de surveillance, six seront nommés par le fonds US. Les cinq autres, issus des actionnaires actuels, disposeront cependant d'un droit de veto.

La direction opérationnelle du nouveau groupe sera partagée entre John Shmorhun, président d'Harmelia, et Charles Vilgrain. Le premier sera notamment chargé de l'Ukraine, et le second de l'Argentine et de l'international.

Enfin, Charles Beigbeder et Michael Bleyzer annoncent pour fin mai une présentation détaillée des perspectives du nouveau groupe.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI