Bourse > Adocia > Adocia : Flambée boursière, l'insuline Hinsbet en vedette
ADOCIAADOCIA ADOC - FR0011184241ADOC - FR0011184241
19.010 € -2.16 % Temps réel Euronext Paris
19.190 €Ouverture : -0.94 %Perf Ouverture : 19.220 €+ Haut : 18.830 €+ Bas :
19.430 €Clôture veille : 12 459Volume : +0.18 %Capi échangé : 130 M€Capi. :

Adocia : Flambée boursière, l'insuline Hinsbet en vedette

(Tradingsat.com) - Adocia accélérait vendredi sa hausse à de nouveaux plus hauts historiques, signant une envolée de 17% à 74,5 euros à mi-séance dans des volumes étoffés : déjà 380 000 titres échangés à 12h55, soit 6,1% du capital de la société de biotechnologie.

Les investisseurs achètent massivement l'action après l'annonce par Adocia des résultats positifs de l’essai clinique de phase IIa comparant sa formulation innovante d’insuline humaine Hinsbet aux produits commerciaux d’Eli Lilly, Humulin (insuline humaine) et Humalog (insuline lispro).

L'étude a satisfait le principal critère d’évaluation qui consistait en l’augmentation de la biodisponibilité de l’insuline recombinante humaine pendant la première heure avec HinsBet comparé à Humulin.

L'étude "montre que notre produit est supérieur à l’insuline humaine et a une efficacité identique à celle de Humalog durant la première heure", souligne Olivier Soula, directeur général délégué et directeur R&D d’Adocia.

"Les résultats que nous venons d’obtenir renforcent le potentiel d’HinsBet, d’une part, pour les patients très sensibles au prix des insulines comme nous l’avions envisagé, et d’autre part, pour les patients sévèrement insulino-résistants", explique Gérard Soula, président directeur général d’Adocia.

"Ainsi, HinsBet ouvre deux opportunités de marché de nature différente, l’une pour les marchés émergents, l’autre pour les pays occidentaux", ajoute le dirigeant.

Les réactions des analystes à cette nouvelles ont très positives. Tandis qu'Invest Securities a relevé son objectif de cours à 87 euros, contre 50 euros auparavant, Bryan Garnier vient de porter le sien de 93 à 95 euros.

"Ces résultats de phase II confirment hautement le potentiel de Hinsbet en tant que formulation améliorée de l'insuline humaine, capable de battre les insulines habituelles et de rivaliser avec les insulines analogues", commente le broker.

Or, explique Bryan Garnier, "cette opportunité [de marché] est sous-estimée" du fait que la technologie Biochaperone d'Adocia s'applique (dans le cas d'Hinsbet) à l 'insuline humaine, "qui est perçue comme un produit sur le déclin, ce qui est infondé".

C'est au contraire "une formidable opportunité pour les marchés émergent où des millions de diabétiques ne peut s'offrir des traitements coûteux", souligne le courtier.

De plus, ajoute Bryan Garnier, "l'insuline humaine peut aider à répondre à une préoccupation croissante sur les marchés développés et aux États-Unis", c'est-à-dire la résistance à l'insuline et les fortes doses d'insuline requises pour le traitement de certains patients (obèses notamment).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI