Bourse > Adocia > Adocia : Envolée du CA trimestriel, trésorerie solide
ADOCIAADOCIA ADOC - FR0011184241ADOC - FR0011184241
19.050 € +2.97 % Temps réel Euronext Paris
18.600 €Ouverture : +2.42 %Perf Ouverture : 19.190 €+ Haut : 18.500 €+ Bas :
18.500 €Clôture veille : 24 336Volume : +0.35 %Capi échangé : 131 M€Capi. :

Adocia : Envolée du CA trimestriel, trésorerie solide

tradingsat

(CercleFinance.com) - Grâce au contrat conclu avec la 'pharma' américaine Eli Lilly l'an dernier, les ventes de la 'biotech' française Adocia se sont envolées à 6,2 millions d'euros au 3e trimestre (T3) 2015, contre environ 100.000 euros un an plus tôt à pareille époque. Alors que le cash ne manque pas, des résultats d'études cliniques sur le BioChaperone Combo sont attendus dans le courant du trimestre.

La société détaille que ses ventes du T3 se décomposent entre 3,5 millions de revenus tirés du contrat de collaboration avec le groupe américain, 'Lilly supportant l'ensemble des dépenses internes et externes liées au développement de l'insuline ultra-rapide Biochaperone Lispro'.

Les 2,7 millions d'euros restants 'correspondent à l'amortissement du paiement initial de 50 millions de dollars reçu en décembre 2014 et amorti linéairement sur la durée du développement prévu lors de la signature du contrat'.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2015, Adocia a donc dégagé un CA de 19 millions d'euros, contre 200.000 euros environ un an plus tôt.

A fin septembre, la 'biotech' pouvait compter sur une trésorerie de 68,7 millions d'euros, chiffre en hausse de 38% par rapport à fin 2014 en raison de la levée de fonds réservée de 32 millions réalisée en mars dernier.

A 11 millions d'euros de janvier à septembre, la consommation de cash a sensiblement augmenté sur un an (+ 61,8%). 'Notre consommation de trésorerie reflète l'augmentation de l'activité sur nos projets ainsi que la maturité de notre portefeuille. Elle reste néanmoins maîtrisée', a déclaré la directrice financière, Valérie Danaguezian.

Quid des prochains résultats cliniques ? Le PDG Gérard Soula a évoqué 'le deuxième projet majeur d'Adocia, BioChaperone Combo', combinaison d'une insuline lente glargine et de l'insuline rapide lispro : 'les résultats des études cliniques en cours sont attendus sur ce trimestre (au 4e trimestre 2015, ndlr). Afin de maximiser la valeur de ce produit, notre stratégie est de poursuivre activement son développement jusqu'à la signature d'un partenariat', a déclaré M. Soula.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...