Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Regain d'inquiétudes sur les questions commerciales

lundi 6 mai 2019 à 08h33
L'annonce par Trump de nouvelles taxes sur les produits chinois effarouche les marchés

Coup de tonnerre dans le ciel boursier: l'annonce par Donald Trump de nouvelles taxes sur les produits chinois fait plonger les indices boursiers dans le rouge vif lundi matin. L'espoir d'un apaisement du conflit commercial, qui soutenait les marchés, vole en éclats...

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait entamer la séance de lundi en forte baisse alors que des messages de Donald Trump sur Twitter suscitent un regain d'inquiétudes sur le bras de fer commercial que se livrent les Etats-Unis et la Chine.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin mai - décroche de 68 points à 5455,5 points, annonçant une ouverture dans le rouge.

Le président américain a affirmé sur Twitter que 200 milliards de dollars de produits chinois seraient taxés dès vendredi à hauteur de 25%, contre 10% de droits de douane jusque-là.

En Asie, l'indice Hang Seng de Hong Kong cédait 3,3% suite à ces déclarations.

Vendredi, le CAC avait terminé en hausse de 0,2% dans le sillage de la publication d'un rapport sur l'emploi américain illustrant le dynamisme de l'économie des Etats-Unis.

Le calendrier économique s'annonce peu chargé aujourd'hui. Les investisseurs attendent cependant les derniers chiffres de l'activité dans le secteur des services en Europe.

Selon le consensus, l'indice final IHS Markit des directeurs d'achats PMI dans les services devrait ressortir à 52,5 en avril, comme en première lecture.

Les chiffres de l'emploi américain avaient également dopé Wall Street vendredi, le S&P 500 s'étant adjugé près de 1% au terme des échanges.

Depuis le début de l'année, l'indice de référence des gérants américains a gagné près de 17,5% et tutoie toujours ses sommets historiques, ce qui suscite l'inquiétude de certains observateurs.

Les stratèges de BofA-Merrill Lynch font ainsi remarquer qu'il n'aura fallu que 215 jours à l'indice S&P pour revenir à ses plus hauts historiques après sa dégringolade de plus de 20% de la fin 2018.

A titre de comparaison, indique la banque d'affaires américaine, il aura fallu plus de 25 ans aux marchés américains pour effacer les pertes, elles aussi supérieures à 20%, du krach de 1929.

Les analystes de Commerzbank notent pour leur part que l'indice S&P 500 a d'ores et déjà dépassé leur objectif de fin d'année, qu'ils avaient fixé à 2900 points.

Cette performance les conduit à penser que l'indice évoluera sans réelle tendance au cours des mois qui viennent.

Pour la banque allemande, le début d'année retentissant des marchés s'expliquent en effet par les résultats moins mauvais que prévu des banques américaines et la vigueur en Bourse des fabricants de semi-conducteurs.

Les équipes de BofA-ML détachent, en contrepoint, le rôle moteur des récentes introductions en Bourse à Wall Street.

A elles seules, les entrées en Bourse de Pinterest (16 milliards de dollars), Zoom Video (19 milliards), Tradeweb (9 milliards), Lyft (17 milliards) et Uber (90 milliards) ont représenté plus de 150 milliards de dollars d'investissement, note BofA-ML.

C'est presque autant que la totalité du marché boursier allemand, valorisé à 171 milliards de dollars, s'empressent-ils de préciser.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.20 % vs -1.99 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat