Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : La Grèce est-elle vraiment tirée d'affaire?

mardi 7 août 2018 à 11h35
La Grèce va sortir des plans d'aide

(BFM Bourse) - La Grèce a reçu la dernière tranche d'aide de la zone euro et ne sera plus sous tutelle de ses créanciers à partir du 20 août. Le pays reste cependant convalescent.

Après 8 années de crise, la Grèce a reçu lundi un versement de 15 milliards d'euros du MES (mécanisme européen de stabilité). Il s'agit de l'ultime tranche d'aide qui avait été approuvée par les ministres des finances de la zone euro le 22 juin dernier.

C'est la cinquième et donc la dernière tranche d'aide pour le pays, qui doit quitter la tutelle de ses créanciers de la zone euro et du Fonds monétaire international (FMI), le 20 août prochain.

La Grèce a connu plusieurs années de récession et trois programmes d'aide en huit ans. Avec, en tout, 273 milliards d'euros d'assistance de la part de ses créanciers. L'aide accordée par le MES s'élève à elle seule à 61,9 milliards d'euros.

Le plus dur commence

Sur le court terme, le 20 août, la Grèce, qui a déjà fait un premier retour sur les marchés l'année dernière, ne devrait pas avoir de difficultés.

Mais la situation du pays, qui a encore une dette publique qui représente 178% de son PIB, et un taux de chômage de 20%, reste préoccupante. Le FMI s'en est d'ailleurs récemment alarmé, plaidant pour une réduction de sa dette dans les prochaines années, celle-ci restant encore difficilement soutenable.

En outre, les conditions pour Athènes, même si elle n'est plus sous tutelle, resteront difficiles, voire quasi impossibles à tenir. En effet, un plan d'économies supplémentaires de 5,1 milliards d'euros pour 2019 et 2020 est prévu. Et surtout, le pays doit maintenir un surplus budgétaire de 3,5% jusqu'en 2022, puis 2,2% jusqu'en... 2060.

Un risque toujours élevé

Si entre temps, ce qui ne semble pas impossible d'ici 2060, la situation se détériorait en Europe ou dans le monde, et que la Grèce n'était plus en croissance, ces conditions seront difficiles à tenir. Ce que ne semble pas avoir prévu les créanciers dans leurs projections.

Dans cette hypothèse d'un nouveau retournement, il y aurait donc probablement une nouvelle crise et... un nouveau plan d'aide.

Sébastien Duhamel - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+282.20 % vs -0.07 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat