Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Ce que risque la Grèce si elle ne paie pas le FMI le 30 juin

jeudi 18 juin 2015 à 09h57
Athènes doit régler une ardoise de 1,6 milliard d'euros au FMI le 30 juin

(BFM Bourse) - Athènes doit régler une ardoise de 1,6 milliard d'euros au FMI le 30 juin. Même si elle ne parvenait pas à assumer cette échéance, son placement en défaut et, par voie de conséquence, sa sortie éventuelle de l'euro ne se déclencheraient pas de manière automatique.

La Grèce a reculé tant qu'elle a pu. Cette fois, Athènes n'a plus de carte dans sa manche pour retarder l'heure du passage à la caisse. Le 30 juin, elle devra régler la douloureuse au Fonds monétaire international. Une note de 1,6 milliard d'euros.

Le gouvernement du pays aux abois financièrement a d'ores et déjà prévenu que sa trésorerie serait dédiée en priorité au traitement des fonctionnaires. L'obtention d'un accord avec ses partenaires européens lors de l'eurogroupe prévu ce 18 juin, qui lui redonnerait un peu d'air, reste très hypothétique. Dans ces conditions, un défaut sur la créance détenue par le FMI semble de plus en plus plausible. Quand bien même les politiciens européens jouent à se faire peur, la chaîne de conséquences qui se mettrait en branle n'aurait rien d'un engrenage infernal. Explications... Lire la suite en cliquant ici.

©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.70 % vs +11.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat