Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Quand Schwarzenegger s'allie à un vétéran du dessin animé, la Bourse apprécie

lundi 15 juin 2020 à 17h19
Genius recrute Schwarzy pour Stan Lee's Superhero Kindergarten

(BFM Bourse) - Sur le point de lancer "le Netflix des enfants" ce lundi, le cours de Genius Brands connaît une nouvelle accélération. Le groupe a annoncé un accord avec Arnold Schwarzenegger pour une nouvelle série phare à destination des enfants d'école maternelle: Stan Lee's Superhero Kindergarten.

Pas encore de bénéfices, mais des revenus qui commencent à décoller (5,9 millions de dollars l'an dernier, contre moins d'un million en 2018), le tout combiné au flair d'Andy Heyward et désormais au soutien du "Governator" Arnold Schwarzenegger lui-même. Le parcours de Genius Brands International sur le Nasdaq est en train de connaître une formidable accélération, alors que la société californienne de production lance ce lundi son "Kartoon Channel!", voulu comme un équivalent de Netflix à destination du jeune public.

Alors que son cours de Bourse n'avait jusqu'alors guère brillé sur le Nasdaq, l'action Genius Brands a connu en mai une flambée jusqu'à plus de 4.000% en mai en annonçant le lancement à compter du 15 juin d'une nouvelle offre de dessins animés à la demande, baptisée le Kartoon Channel, réunissant l'ensemble des contenus de son catalogue à destination des 2 à 11 ans jusqu'alors présentés à travers deux plate-formes (Kid Genius et Baby Genius), ayant toutes deux vu leur audience décoller en flèche pendant le confinement.

Des contenus "smart and safe"

Le positionnement de Genius Brands est d'offrir aux enfants des contenus divertissants et de qualité, amusants, évitant tous stéréotypes négatifs ou représentation complaisante de la violence, et si possible instructifs : "smart and safe". Comme l'explique son patron Andy Heyward. "Nous sommes extrêmement attachés à proposer un contenu positif et utile dont les parents savent qu'il constitue toujours un spectacle sûr pour leurs enfants".

Tombé très jeune dans la marmite de l'animation, Andy Heyward a débuté dans les années 1970 chez Hannah-Barbera sur la série Scooby-Doo avant de prendre en 1982 la direction de la nouvelle filiale américaine de la société de production DIC (fondée par Jean Chalopin sous l'égide de RTL), pour développer notamment la série "Inspecteur Gadget", contribuant à faire de DIC le premier producteur mondial de programmes télévisés pour enfants de l'époque.

Producteur de plus de 5.000 épisodes de dessins animés (Alvin et les Chipmunks, G.I. Joe, Captain Planet, etc.) Heyward est également doté d'un certain sens des affaires. Ayant acquis la majorité du capital de DIC en 1987, il a une première fois revendu la société à ABC (Disney), puis racheté à nouveau les principaux actifs dans le cadre d'un LBO aux côtés des fonds Bain et Chase Capital, pour finir par revendre à nouveau à Cookie Jar, un autre leader nord-américain de l'animation.

De Gisele Bündchen à Warren Buffett

Fondé en 2009, Genius Brand (initialement A Squared Entertainment) a peu à peu grandi grâce à une politique avisée de licences auprès de célébrités de divers domaines allant de la mannequin brésilienne Gisele Bündchen à Stan Lee mais aussi... l'homme d'affaires Warren Buffett et au rachat d'anciennes séries à succès (comme les Gummi Bears).

Et la dernière recrue de Genius n'est autre que l'ancien culturiste, acteur, ex-gouverneur de la Californie Arnold Schwarzenegger, qui prête sa voix à un super-maître d'école dans la nouvelle série "Stan Lee's Superhero Kindergarten" (un des derniers projets imaginés par le créateur de Spiderman), dont il sera également producteur exécutif.

En outre, le "Governator" (surnom réunissant son ancien poste de gouverneur et son rôle le plus connu, celui du Terminator) deviendra un investisseur significatif au capital de Genius Brands. Arnold Schwarzenegger a en effet renoncé dans l'immédiat à un paiement en numéraire pour sa participation aux profits de la série, en choisissant de recevoir à la place des bons de souscription lui permettant d'acquérir à des conditions préférentielles des titres de la société.

Plus de 300 millions de dollars en Bourse

"Je suis honoré d'aider à réaliser la vision de Stan [Lee] de créer une série de dessins animés pour enfants qui non seulement divertit avec des aventures de super-héros, mais donne également de précieuses leçons sur l'importance de la santé, de l'exercice, de la nutrition, de la lutte contre le harcèlement et de la diversité. Andy Heyward est l'un des producteurs d'émissions pour enfants les plus respectés de l'industrie. En travaillant ensemble, nous pourrons donner vie à notre vision commune de contenus "à motivation'', que les parents peuvent apprécier aux côtés de leurs enfants, tout en profitant d'un cadre moral et éducatif."

"Arnold est non seulement un artiste légendaire et une voix de premier plan dans la promotion de l'éducation et de la condition physique des enfants, mais il est un investisseur particulièrement accompli qui apporte la perspective d'avoir été gouverneur de Californie, la cinquième plus grande économie du monde. Je ne peux imaginer de meilleur ou plus intelligent partenaire", a répondu Andy Heyward. (Citations extraites du communiqué de presse, traduites par nos soins).

L'annonce de ce partenariat se traduisait par un nouvelle hausse significative du cours de Genius Brand sur le Nasdaq, de 15,75% à 4,82 dollars, soit une capitalisation de 323 millions de dollars.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.30 % vs +1.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat