Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NFL Biosciences, des protéines de tabac pour se sevrer… du tabac

dimanche 20 juin 2021 à 12h00
NFL explore une piste de sevrage tabagique

(BFM Bourse) - Le flot des introductions en Bourse parisiennes est loin de se tarir avec de nouvelles propositions faites aux investisseurs. Comme celle de NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour traiter les addictions et dépendances.

Traiter le mal par le mal, c’est en substance la voie empruntée par la société NFL Biosciences basée à Montpellier dont le candidat médicament botanique le plus avancé est une aide au sevrage tabagique. Avec NFL-101, la société biopharmaceutique créée en 2006 espère venir en aide aux 780 millions de personnes dans le monde (données OMS) souhaitant arrêter leur consommation de tabac. Et s’attaquer au marché des traditionnels patchs et autres gommes à mâcher.

Le principe ? Utiliser les protéines naturelles extraites de feuilles de tabac,mais dépourvues de nicotine, comme aide au sevrage tabagique. NFL-10 est un dérivé d’un traitement sous-cutané de désensibilisation qui avait été développé par l’Institut Pasteur contre les allergies chez les ouvriers des manufactures de tabac. Cet extrait allergénique a été ensuite commercialisé par Stallergenes jusqu’en 2004 avant un changement de réglementation sur les extraits allergéniques.

En parallèle, le produit avait été utilisé hors prescription par un médecin pour aider plus de 10.000 fumeurs à arrêter de fumer. Montrant à l'époque des résultats prometteurs qui furent étayés par une étude rétrospective. Les patients envoyés par leurs médecins généralistes, recevaient un ou deux injections au moment d'une tentative d’arrêt. Sur les patients traités par le médecin, 54% des 290 patients interrogés ont déclaré avoir arrêté de fumer pendant au moins six mois après l’administration du traitement. C’est trois plus qu’avec l’utilisation des patchs à la nicotine.

Un traitement allergologique adapté au sevrage tabagique

Partant de ce constat, NFL Biosciences a fait l’acquisition de la technologie de Stallergenes pour adapter ce traitement allergologique en un traitement pour le sevrage tabagique. NFL-101 a fait ainsi l’objet d’études précliniques et d’une "phase 1" auprès de 24 sujets. L’effet perçu par les patients a été quasi-immédiat. L’étude a ainsi mis en évidence "une forte réduction de l’envie de fumer, des tentatives d’arrêt réussies à long terme, ou une forte réduction de la consommation quotidienne, et ceci sans présenter de toxicité", explique NFL Biosciences. Or, plus tôt le patient est aidé dans sa démarche d’arrêt, plus il a de chances de devenir abstinent. Les fumeurs ont en effet neuf fois plus de chances d’être abstinents à un an s’ils parviennent à totalement à arrêter de fumer la première semaine suivant leur tentative d’arrêt.

Vers un blockbuster potentiel sur le marché du sevrage tabagique ?

Fort de ces bons résultats, la société avait obtenu les autorisations d’essais de phase 2/3 en France sur 200 patients. Du fait de la pandémie, NFL Biosciences avait été contrainte d’interrompre ses recherches un mois après son démarrage. Finalement, elle a trouvé refuge en Australie, pays largement épargné par la Covid-19. Cette étude compte 318 fumeurs, âgés de 18 ans et plus, avec un suivi de douze mois pour déterminer l’efficacité de NFL-101 par rapport au placebo, dans deux cas : arrêt immédiat et abandon progressif du tabac. Le produit sera est administré sous forme de deux injections sous-cutanées, reçues par le patient à une semaine d’intervalle lors d’une tentative d’arrêt. NFL Biosciences espère une mise sur le marché à horizon 2025 en Inde (avec l’appui d’un partenaire local), et un an plus tard dans les pays occidentaux. La société montpelliéraine espère à terme réaliser 1,8 milliard de dollars de ventes annuelles à l’échelle mondiale avec son produit phare dédié au sevrage tabagique.

Alcool et cannabis : deux indications à l'étude

NFL Biosciences prévoit aussi de transformer l’essai avec le développement fin 2021 des candidats médicaments naturels pour le traitement de deux autres dépendances : celle liée au cannabis (NFL-201) et celle associée à l’alcool (NFL-301). Le NFL-201 un extrait mixte de protéines de feuilles de tabac et de protéines de cannabis (sans nicotine, ni THC ni CBD) tandis que NFL-301 vise à réduire la consommation d’alcool sur la base d’un extrait de plante issu de la médecine traditionnelle chinoise. Pour ces deux indications, l’entrée en développement clinique est prévue à horizon 2023 et 2024.

Les fonds levés permettront à NFL Biosciences d'accélérer le développement clinique de NFL-101, le développement des programmes NFL-201 et NFL-301, pour le traitement de l’addiction au cannabis et à l’alcool et de renforcer l’organisation en recrutant du personnel. La société entend lever 5,26 millions d’euros, un montant pouvant être porté à 8 millions d’euros. L’opération bénéficie d’engagements de souscription de 2,46 millions d’euros dont ceux des actionnaires historiques de la société ainsi que de ses dirigeants à hauteur de 800.000 euros. Les actions NFL Biosciences sont proposées au public jusqu’au 29 juin dans une fourchette de prix comprise entre 3,40 euros et 4,60 euros par action.

Sabrina Sadgui

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.90 % vs +33.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat