Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : "L'Amérique est de retour", dit Biden dans son premier discours de politique étrangère

vendredi 5 février 2021 à 07h57
Marché :

par Steve Holland et Alexandra Alper

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden a promis jeudi une nouvelle ère après la politique étrangère brouillonne de son prédécesseur Donald Trump, déclarant lors de son premier discours de politique étrangère que les Etats-Unis étaient de retour sur la scène internationale.

Au cours de son discours, effectué depuis le département d'Etat à Washington, le nouveau locataire démocrate de la Maison blanche a signalé qu'il adopterait une approche agressive à l'égard de la Chine et de la Russie, exhorté l'armée birmane à mettre fin à son coup d'Etat et annoncé la fin du soutien américain à l'intervention militaire de l'Arabie saoudite au Yémen.

Joe Biden a déclaré qu'il fallait répondre à cette nouvelle période de "progression de l'autoritarisme, dont les ambitions croissantes de la Chine de concurrencer les Etats-Unis et la détermination de la Russie d'endommager et de perturber notre démocratie".

Son prédécesseur républicain à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump, a provoqué la colère de dirigeants européens et asiatiques en instaurant des droits de douane, en rompant des alliances internationales et en menaçant de retirer des troupes américaines. Il n'a guère lutté contre les vagues d'autoritarisme dans certains pays.

"Investir dans notre diplomatie n'est pas quelque chose que nous faisons simplement parce que c'est la bonne chose à faire pour le monde", a dit Joe Biden. "Nous le faisons afin de vivre dans la paix, la sécurité et la prospérité. C'est dans notre propre intérêt".

Le choix du département d'Etat pour ce premier discours de politique étrangère en tant que président des Etats-Unis constituait un important symbole de la valeur que Joe Biden accorde aux diplomates de carrière, en qui Donald Trump voyait généralement des adversaires.

"Les alliances américaines sont nos plus grands atouts", a déclaré Joe Biden, ajoutant que guider la diplomatie signifiait "se tenir à nouveau épaule contre épaule avec nos alliés et partenaires clé".

Dès son arrivée à la Maison blanche le 20 janvier, l'ancien sénateur et vice-président a tenté de réparer ce qu'il considère comme les dégâts causés au statut des Etats-Unis à travers le monde, en inversant des politiques de Donald Trump. Joe Biden a ainsi annoncé le retour américain à l'Accord de Paris sur le climat et travaille avec l'objectif de revenir dans l'accord sur le programme nucléaire iranien.

(avec Humeyra Pamuk, Simon Lewis et David Brunnstrom; version française Jean Terzian)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.30 % vs +17.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat