Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

La mise en cause de Ronaldo ramène le cours de la Juve au plus bas depuis un mois

vendredi 5 octobre 2018 à 15h45

(BFM Bourse) - Les accusations de viol contre Cristiano Ronaldo font chuter l'action de la Juve, alors que le joueur portugais est la star de l'effectif.

La Juventus Football Club SpA, seul club capitalisant plus d'un milliard d'euros en Bourse, subit le contrecoup des accusations de viol portées à l'encontre de son nouveau joueur vedette, l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo. Vendredi, l'action accentue sa baisse, reculant de 7,2% à 1,22 euro vers 16h00.

Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, accuse Cristiano Ronaldo de l'avoir violée en juin 2009 à Las Vegas. Bien que le joueur démente catégoriquement cette accusation, le dossier a été réouvert et commence à mettre certains sponsors mal à l'aise. Ainsi Nike s'est dit "profondément préoccupé" par ces "accusations inquiétantes".

Parallèlement, le cours de la "Juve" qui avait profité depuis l'an dernier d'une spectaculaire envolée, notamment lors de l'accession du club à la finale de la Ligue des champions, se retrouve sous pression. D'autant que le titre avait particulièrement bénéficié de l'arrivée de Ronaldo. La rumeur début juillet de l'arrivée du quintuple Ballon d'or avait obligé la Juventus à préciser ses intentions vis-à-vis du mercato d'été, à la demande de l'autorité des marchés italiens, la Consob. À partir de là, le titre s'est envolé de près de 160% pour toucher un pic à 1,813 euro le 20 septembre. Depuis, l'action du club turinois a pratiquement reperdu 30%.

À lire aussi :

Cristiano Ronaldo accusé de viol, son sponsor Nike "préoccupé" Cristiano Ronaldo accusé de viol, l'affaire en cinq questions

G. B. - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.40 % vs +11.69 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat