Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

La capitalisation de Microsoft atteint la barre de 1.000 milliards de dollars

jeudi 25 avril 2019 à 15h52
Microsoft passe à son tour le seuil de 1000 milliards de dollars de capitalisation

(BFM Bourse) - Pour la première fois depuis son introduction en Bourse -en 1986- la capitalisation de Microsoft a franchi jeudi en début de séance le cap de 1.000 milliards de dollars. En août dernier, Apple avait été la première entreprise à passer ce cap, suivie par Amazon en septembre.

Après avoir fait état de résultats supérieurs aux attentes des analystes au titre du premier trimestre, le titre Microsoft a enregistré jusqu'à 4,7% de progression jeudi matin à Wall Street, franchissant ainsi la barre de 1.000 milliards de dollars de capitalisation, encore jamais atteinte en plus de trente ans de cotation.

Mercredi après la clôture de la Bourse américaine, le groupe fondé par Bill Gates a annoncé que son chiffre d'affaires, attendu un peu en deçà de 30 milliards de dollars en moyenne par les analystes, avait finalement progressé de 14% à 30,57 milliards, grâce en particulier à une expansion de 73% des revenus de la division "intelligent cloud" jusqu'à 9,65 milliards de dollars. Moins spectaculaires, les ventes de licences Windows ont néanmoins crû solidement (+9%) et les revenus des logiciels à usage professionnel, comme Office 365 ou LinkedIn, ont grimpé de 41%.

Le trimestre s'est soldé par un bénéfice de 8,81 milliards de dollars, soit 1,15 dollar par action formant le capital du groupe, alors que les attentes des analystes étaient autour de 1 dollar.

Après près d'une heure d'échanges outre-Atlantique, le titre Microsoft modérait quelque peu sa hausse à +3,71%, à 129,65 dollars l'unité traduisant une capitalisation redescendue à un peu plus de 995 milliards de dollars.

C'est Apple qui a été la première entreprise privée à afficher une capitalisation de 1000 milliards en août 2018, le cours ayant a l'époque reçu le soutien là aussi d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes. Dès le mois suivant, en septembre, Amazon a suivi.

Après ce pic estival, la violente correction des valeurs technologiques en fin d'année 2018 et le coup de frein sur les ventes d'iPhone ont cependant considérablement rebattu les cartes dans le secteur tech. Apple a momentanément perdu son hégémonie. Après une période pendant laquelle les géants de la tech se tenaient presque dans un mouchoir de poche, Apple a rétrogradé fin décembre au quatrième rang du palmarès des plus grandes capitalisations mondiales.

A l'heure actuelle, Microsoft est donc numéro 1 (995 milliards de dollars), suivi d'Apple (967 milliards) puis Amazon (937 milliards), Alphabet fermant la marche à 874 milliards de dollars.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.90 % vs +6.95 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat