Bourse > Acteos > Acteos : En perte au premier semestre
ACTEOSACTEOS EOS - FR0000076861EOS - FR0000076861
4.170 € -0.48 % Temps réel Euronext Paris
4.200 €Ouverture : -0.71 %Perf Ouverture : 4.200 €+ Haut : 4.170 €+ Bas :
4.190 €Clôture veille : 2 263Volume : +0.08 %Capi échangé : 12 M€Capi. :

Acteos : En perte au premier semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Publiés ce lundi après Bourse, les comptes semestriels d'Acteos ont notamment révélé une perte nette part du groupe de 469.000 euros, à comparer avec un bénéfice de 67.000 euros au terme des 6 premiers mois de l'exercice clos.

Le concepteur, éditeur et intégrateur de logiciels en Supply Chain Management a en outre déploré une perte nette de 524.000 euros, contre - 59.000 euros au 30 juin 2014, et sa marge brute est ressortie à 3,9 millions d'euros, soit près de 300.000 euros de moins qu'à l'issue du premier semestre 2014.

Le chiffre d'affaires est pour sa part passé de 5,6 à environ 5,1 millions d'euros, mais Acteos a renoué avec la croissance sur le marché domestique avec un chiffre d`affaires en hausse de 1,5% à près de 3,3 millions d'euros. En Allemagne, malgré des perspectives intéressantes au titre de l'activité Supply Chain Management, la contribution croissante des ventes de licences en mode SaaS a en revanche généré un décalage dans la constatation du chiffre d`affaires, ne permettant pas de compenser le retrait de 21%constaté sur l'activité 'RFID/auto ID/Mobility'. L`activité sur la zone a de surcroît pâti de décalages dans les décisions d'investissements de plusieurs prospects.

Sur un marché français de la Suply Chain toujours fragile, mais affichant des signes de reprise, la bonne orientation du carnet de commandes et la reprise de l'activité enregistrée au premier semestre devraient se confirmer au cours des prochains mois, a indiqué le groupe en termes de perspectives. Après les décalages enregistrés sur la première partie de l'exercice, un redémarrage progressif des prises de commandes est par ailleurs attendu en Allemagne.

Ces prévisions encourageantes, si elles se confirment, devraient permettre de compenser, au moins partiellement, l'augmentation attendue des charges de personnel liée aux efforts d'innovation importants engagés pour renouer avec une croissance solide.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI