Bourse > Ab science > Ab science : Résultats de phase 3 aux Journées Dermatologiques de Paris
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
9.960 € -0.40 % Temps réel Euronext Paris
10.010 €Ouverture : -0.50 %Perf Ouverture : 10.010 €+ Haut : 9.880 €+ Bas :
10.000 €Clôture veille : 18 564Volume : +0.05 %Capi échangé : 406 M€Capi. :

Ab science : Résultats de phase 3 aux Journées Dermatologiques de Paris

AB ScienceAB Science

(Tradingsat.com) - Ab Science s'envolait de 10% vendredi matin (+10,15% à 11,50 euros à 9h35) après l'annonce que les résultats de son étude de phase 3 dans le traitement de la mastocytose systémique sévère ont été acceptés pour présentation orale aux Journées Dermatologiques de Paris 2016 organisées par la Société Française de Dermatologie (6 - 10 décembre 2016, Paris, France).

Les Journées Dermatologiques de Paris sont le congrès annuel de la société française de dermatologie. Ce congrès accueille plus de 5000 professionnels du monde entier ayant un intérêt dans la dermatologie, avec un programme qui vise à promouvoir la recherche et l`éducation.

Les résumés d`études ont été sélectionnés par Comité de Sélection du congrès (trois lecteurs indépendants et une réunion plénière du Jury), sur la base de leur qualité scientifique. Le résumé de la présentation sur le masitinib sera publié dans les Annales de Dermatologie et de Vénéréologie (Volume 143, Numéro 12, Supplément, décembre 2016, Pages S188-S189).

Le professeur Olivier Hermine, président du comité scientifique d`AB Science et coordinateur du centre de référence des Mastocytoses (CeReMast, Paris, France) fera cette présentation orale le jeudi 8 décembre 2016.

Il explique que "le diagnostic de la mastocytose est pour les formes indolentes de la maladie établi par les médecins dermatologues, car, qu`il s`agisse des formes cutanées ou systémiques de la maladie, celle-ci s`accompagne dans la plupart des cas par des manifestations cutanées entrainant la consultation d`un dermatologue".

Par conséquent, "il était donc très important que cette spécialité s`approprie les résultats du masitinib dans cette indication", souligne le professeur Olivier Hermine, pour qui l'intérêt de la communauté des dermatologues marque "une étape importante pour la prise en charge rapide des patients dans la perspective d`un futur éventuel enregistrement du masitinib dans cette indication."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI